Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 08:31

par Vanina Delmas le 2 novembre 2016 pour Politis.

« Où t’es argent, où t’es ? C’est BNP qui l’a caché ! », ont chanté une soixantaine de Faucheurs de chaises mercredi matin, dans une banque BNP Paribas, place de la Bourse, à Paris. Le collectif connu pour ses « réquisitions citoyennes » des fauteuils des banques, reprend du service avec humour et originalité. Cette fois-ci ils innovent en apportant eux-mêmes leurs chaises pour « faire le siège » symbolique des banques. Les militants accompagnés d'une fanfare se sont installés au milieu de l’agence, pour faire passer leurs idées : combattre l’évasion fiscale et réclamer la transition écologique et sociale.

« Ce ne sont pas les Faucheurs de chaises qu'il faut juger, c'est l'évasion fiscale en bande organisée. Ce procès à la David contre Goliath oppose les agissements frauduleux d'une banque au geste symbolique de militants qui ont voulu dénoncer l'injustice sociale qu'est l'évasion fiscale. Nous appelons les militants à faire le siège de la BNP Paribas partout, dès maintenant, et lors d'une journée unitaire d'action les 9 et 10 décembre », a lancé Zeganadin, d'Action Non-Violente COP21.Une campagne d’actions de deux mois se prépare partout en France pour les quatre associations engagées – Les amis de la Terre, Action non-violente COP21, Bizi ! et Attac – jusqu’au 9 janvier 2017, date du procès du militant Jon Palais, à Dax. Poursuivi pour vol en réunion, il sera défendu par Eva Joly et Caroline Joly, et plusieurs témoins de renom seront cités à comparaître : Antoine Peillon, journaliste spécialiste de l’évasion fiscale et auteur du livre Ces 600 milliards qui manquent à la France (Le Seuil), Claude Alphandéry, ancien résistant, banquier, économiste français, et Vincent Drezet, ancien secrétaire général du syndicat Solidaires Finances Publiques. Mais leur but, c’est d'impliquer la société civile lors d'un grand meeting à l’extérieur du tribunal pour faire le procès de l’évasion fiscale.

Les Faucheurs de chaises font leur retour dans les banques

Extrait de leur communiqué de presse commun :

Nous revendiquons la fin de l’impunité fiscale. Cela nécessite de renforcer chacun des maillons de la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, notamment :

  • renforcer les moyens humains, juridiques et matériels de l’administration fiscale ;

  • faire sauter le « verrou de Bercy » en supprimant le monopole de Bercy en matière d’ouverture de poursuites pénales : chaque année, seuls 2 % des infractions fiscales sont transmises à la justice, un ratio à faire pâlir d’envie tous les autres délinquants ;

  • renforcer les effectifs et les moyens de la police fiscale et du parquet financier ;

  • ouvrir l’éventail des peines pour les fraudeurs fiscaux et ceux qui les aident (comptables, avocats, banquiers, commissaires aux comptes...) ;

  • interdire le pantouflage, c’est-à-dire les allers-retours entre le monde de la finance et de la politique (comme l’illustre le cas de José-Manuel Barroso, l’ancien président de la Commission européenne recruté par Goldman Sachs, un recrutement validé par le comité d'éthique de la Commission).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet