Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 16:51

La pollution de l'air contribue largement à la mortalité de 600 000 enfants de moins de 5 ans chaque année, alerte l'Unicef par Rémi Barroux pour Le Monde le 31 octobre 2016.

La pollution de l'air affecte très gravement 300  millions d'enfants dans le monde, soit un sur sept, et contribue à la mortalité d'un enfant sur dix âgé de moins de cinq ans, avance l'Unicef dans un rapport publié le 31  octobre. " Environ 2  milliards d'enfants vivent dans des zones où les niveaux de pollution dépassent les standards établis par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et 300  millions d'entre eux sont confrontés à un air extrêmement toxique ", selon Anthony Lake, le directeur général du Fonds des Nations unies pour l'enfance.

En présentant ce rapport à une semaine de l'ouverture de la conférence sur le climat, la COP22, qui doit se tenir à Marrakech, au Maroc, du 7 au 18  novembre, l'organisation onusienne insiste sur le risque mortel que fait courir aux plus jeunes la pollution de l'air. Elle représente un fléau, qu'elle s'exerce à l'extérieur, notamment dans les milieux urbains, ou à l'intérieur, en particulier pour les enfants de familles pauvres vivant en zone rurale, dans les pays en développement où le charbon et le bois sont utilisés pour cuisiner et se chauffer.

Cet air pollué affecte plus les enfants que les adultes, car ils respirent deux fois plus rapidement et absorbent plus d'air – et donc de particules nocives – rapporté à leur poids, détaillent les auteurs du rapport. Leur système immunitaire est plus faible et leur cerveau est encore en train de se développer. Selon l'Unicef, la capacité pulmonaire des enfants vivant dans des environnements pollués serait réduite de 20  %, soit les mêmes conséquences que dans un foyer où ils subiraient le tabagisme passif.

" Développement cérébral "

" Les substances polluantes endommagent les poumons des enfants mais elles peuvent aussi franchir les barrières protectrices du cerveau et endommager irrémédiablement leur développement cérébral, compromettant leur avenir ", insiste Anthony Lake, qui estime le coût de ces dommages à plus de 0,3  % du produit intérieur brut mondial, un pourcentage en augmentation.

Sur les 7  millions de personnes dont la mort est liée à la pollution de l'air, selon l'OMS, l'Unicef estime à 600 000 le nombre des enfants de moins de 5 ans concernés. 920 000 meurent chaque année de pneumonie, et plus de la moitié de ces décès seraient liés à la pollution de l'air.

C'est dans les pays en développement que l'on trouve la situation la plus dramatique. L'Asie du Sud compte le plus grand nombre d'enfants respirant un air dépassant les normes de l'OMS (620  millions), suivie par l'Afrique (520  millions) et l'Asie de l'Est et le Pacifique (450  millions). La qualité de l'air intérieur est la principale cause des décès liés à la pollution chez les enfants de moins de 5 ans en Asie du Sud-Est (133 000 décès), en Afrique (287 000) et enAsie de l'Est et dans le Pacifique (28 000). A l'inverse, en Europe, sur les 4 000 décès recensés, 3 000 seraient en rapport avec la pollution intérieure.

C'est armée de ces chiffres que l'organisation internationale se rend au Maroc, afin de plaider pour une lutte plus efficace contre la pollution, en réduisant par exemple le recours aux énergies fossiles, et pour la protection des plus vulnérables, en évitant par exemple de construire des écoles ou des terrains de jeux à proximité d'usines polluantes. " Protéger les enfants de la pollution, ce n'est pas seulement dans leur seul intérêt, cela concerne l'ensemble des sociétés, avec le bénéfice lié à la réduction des coûts de santé, en augmentant la productivité, en proposant un environnement plus sain, en construisant un développement durable ", résume Anthony Lake.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet