Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 09:32

La chronique de Jérôme Gleize dans Politis le 12 septembre 2018.

De l’impuissance des politiques à l’effondrement écologique

Cet été des records de températures ont été battus. Le plus inquiétant est le réchauffement arctique où pat exemple les 33°C (15°C au-dessus des moyennes) ont été atteints à l'extrémité nord de la Scandinavie. Ce phénomène, deux à quatre fois plus rapide que le reste de la planète et au-dessus des prévisions des modèles, est analysé par des scientifiques dans Nature (1). La question d’un point de non-retour se pose de plus en plus, c’est-à-dire l’incapacité de notre société d’empêcher l’emballement climatique. Aujourd’hui, les pires scénarios deviennent de plus en plus probables.

Pourtant, les différents rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) analysent et proposent des solutions depuis 1990 (2). Les équations de Kaya ou d’Ehrlich - qui décomposent l’émission des Gaz à Effet de Serre selon le contenu carbone du modèle énergétique (GES/Tonne Équivalent Pétrole), l’intensité énergétique du modèle de croissance (TEP/PIB), le niveau de vie moyen de la population (PIB par habitant) et le nombre d’habitants sur la planète - nous indiquent les objectifs à atteindre. Le GIEC recommande une division par trois des GES pour éviter un emballement climatique. Mais en 2017, les émissions de CO2 ont bondi de 1,8% en moyenne dans les 28 pays européens, et même de 3,2% en France. Selon le Commissariat général au développement durable, la consommation finale énergétique a crû de 0,9 % à climat constant et la facture énergétique du pays a bondi de 23%, et les émissions de CO2 de 4 % (2) alors qu’elle avait baissé de 56% entre 2012 et 2016.

Nous sommes loin de l’accord de Paris. Dans un tel contexte, la démission de Nicolas Hulot était inévitable tellement il incarnait un TINA (« There is no alternative ») écologiste (3). « On s’accommode de la gravité et on se fait complice. » a-t-il ainsi déclaré. Aujourd’hui l’effondrement de nos écosystèmes est possible, entraînant celui de nos sociétés. Les êtres-humains ne sont pas au-dessus de ceux-ci, ils sont une partie de ceux-ci pour le pire comme le meilleur. La planète peut continuer son évolution avec une espèce vivante en moins comme elle l’a fait durant les 4,5 milliards d’année d’existence. Depuis la publication, en 2012, dans la revue Nature (4) d’un article décrivant les différents scénarios d’effondrement de la biosphère, cette question est cruciale, et a été même créé son propre domaine de recherche, la collapsologie.

L’humanité se trouve confrontée à un moment singulier de son histoire, le risque de sa disparition ou plus exactement de l’implosion de ses sociétés. Au XXe siècle, l’humanité a vécu deux guerres mondiales et le risque de l’autodestruction nucléaire ; le XXIe siècle, lui, est confronté au risque d’implosion planétaire, ce que d’autres civilisations ont vécu « localement » comme les Mayas ou les Egyptiens. Au lieu d’engager un combat planétaire pour empêcher cette situation, les politiques baissent les bras en se contentant d’un discours sur l’adaptation. A l’inverse, les ultra-riches s’y préparent soit en se construisant des abris ultra-sécurisés, soit en privatisant la conquête de l’Espace, comme Elton Musk ou Jeff Bezos. Nous avons aujourd’hui le choix entre une implosion inégalitaire et un sursaut collectif.


(1) The influence of Arctic amplification on mid-latitude summer circulation, D. Coumou, G. Di Capua, S. Vavrus, L. Wang, S. Wang, Nature Communications volume 9, n° 2959 (2018) https://www.nature.com/articles/s41467-018-05256-8
(2) Bilan énergétique de la France métropolitaine en 2017 - Données provisoires
http://www.statistiques.developpementdurable.gouv.fr/publications/p/2753/969/bilan-energetique-france-metropolitaine-2017-donnees.html
(3) Voir ma précédente chronique du 27 novembre 2017 Nicolas Hulot ou le « Tina » écologiste
https://www.politis.fr/articles/2017/11/nicolas-hulot-ou-le-tina-ecologiste-37973/
(4) Approaching a state shift in Earth’s biosphere Anthony D. Barnosky & Alii Nature volume 486, pages 52–58 (07 June 2012) https://www.nature.com/articles/nature11018

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

Les Lilas Ecologie en campagne

Le gouvernement abandonne Europacity, pas l’artificialisation des terres agricoles

Il faut stopper EuropaCity - marche citoyenne de Gonesse à Matignon 4 et 5 octobre

Aux Lilas, les citoyens s’unissent pour produire de l’électricité verte

Les promoteurs, les arbres et la cité - lettre ouverte à BNP Paribas

Toxic Tour de Pantin à Romainville dimanche 16 juin 2019

Une Biorégion Ile-de-France résiliente en 2050

Merci aux 1779 Lilasiennes et Lilasiens qui ont voté " Pour le climat, tout doit changer ! "

Pollution de l’air dans les écoles et crèches franciliennes

Volonté politique de créer une régie publique de l’eau à Est Ensemble, mythe ou réalité ?

À la base … un revenu ?

Balade naturaliste Parcs de la Corniche des Forts et abords de la forêt de Romainville le 9 mars 2019 à 11h

La forêt de Romainville, un enjeu écologique et politique

La Forêt passe à l'attaque !

Plâtre et béton sur la Corniche

Agir ensemble pour les Coquelicots le 7 décembre

Marche pour le climat, Défendons la forêt de la Corniche des Forts

Destruction des océans, sur-pêche, pêche électrique... avec Bloom mardi 20 novembre

À Romainville, les habitants défendent une forêt sauvage contre une base de loisirs régionale

Marches pour le climat et la biodiversité 13 et 14 octobre

Les amis des coquelicots étaient bienvenus...

Amis des coquelicots, agissons ensemble vendredi 5 octobre à 18H30

La forêt urbaine de la Corniche des Forts - une chance unique à nos portes

Mobilisation citoyenne à la marche pour le climat samedi 8 septembre à Paris

Un coup de pouce Vert pour les Électrons solaires ! 

Le collectif Eau publique des Lilas invite au dialogue le 21 mars

Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence - du 10 au 18 mars aux Lilas

En Ile de France, les énergies renouvelables citoyennes ont le vent en poupe...

Le Syctom a organisé une concertation réservée aux sachants – et après ?

Une enquête publique sur le PLU des Lilas… qui change la donne !

Une victoire pour l'eau publique en Île-de-France

L’eau publique, c’est maintenant !

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet