Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 09:05

Mardi 2 avril , la LPO a déposé auprès de l’UE une plainte contre la France qu'elle accuse de ne pas respecter la directive européenne sur la conservation de l’avifaune sauvage. . C’est loin d’être la première ! 63 espèces, dont une vingtaine en déclin, continuent de pouvoir être chassées. D’après Frédéric Mouchon pour Le Parisien et Pierre Le Hir pour Le Monde le 1er avril 2019. Lire aussi La biodiversité française décline massivement, Les oiseaux des campagnes disparaissent à une vitesse vertigineuse et Le grand orchestre de la nature est peu à peu réduit au silence.

Un moratoire a été pris en France depuis trois ans sur la chasse de la barge à queue noire, qui fait partie des espèces menacées. Emile BARBELETTE/LPO

Un moratoire a été pris en France depuis trois ans sur la chasse de la barge à queue noire, qui fait partie des espèces menacées. Emile BARBELETTE/LPO

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) a obtenu tant de victoires en justice contre l’État pour des infractions relatives à la chasse qu’elle ne les compte plus. Loin de s’enorgueillir de ces batailles gagnées, l’association leur trouve un goût amer, car elle doit chaque année retourner sur le champ de bataille pour rappeler la France à ses obligations. Lassée de ce combat permanent, la LPO a déposé une plainte mardi auprès de l’UE pour non-respect de la directive oiseaux.

Cette directive, qui fêtera ce même jour ses quarante ans, demande aux États membres d’assurer une protection stricte de certaines espèces, avec des possibilités très encadrées de dérogations. Ce texte détermine notamment une liste d’oiseaux chassables en Europe et encadre les dates de chasse en fonction des périodes de migration et de reproduction. Or, la LPO accuse la France de n’en faire qu’à sa tête depuis des années pour satisfaire les chasseurs. Elle reproche notamment à l’Etat « la reconduite systématique depuis plus de dix ans d’actes ministériels prolongeant la chasse des oies grises en dehors des périodes légales […] malgré des décisions de justice qui condamnent de manière récurrente cette pratique ».

Pour faire bonne mesure, elle y joint, dans un recours unique, une action contre les chasses dites « traditionnelles », comme le piégeage des grives à la glu, une pratique que la France est l’un des derniers pays européens à autoriser et dont les défenseurs de la faune dénoncent la « cruauté ».

La France est l’un des derniers pays européens à autoriser le piégeage des grives à la glu, considéré comme une « chasse traditionnelle ». Cabs

La France est l’un des derniers pays européens à autoriser le piégeage des grives à la glu, considéré comme une « chasse traditionnelle ». Cabs

« Sur la chasse aux oiseaux migrateurs, nous avons gagné douze fois depuis 2001 et pour la chasse du grand tétras, qui est en mauvais état de conservation dans les Pyrénées, nous avons obtenu gain de cause trente fois devant le tribunal, explique le directeur général de la LPO Yves Verilhac. Mais chaque année, l’Etat récidive en donnant son feu vert et en sachant pourtant très bien qu’il sera retoqué par le Conseil d’Etat. Mais le temps que nous saisissions la justice, les chasseurs gagnent à chaque fois quatre ou cinq jours ».

« La France parmi les plus mauvais élèves de l’Europe »

Nombre d’espèces chassables dans les différents pays de l’Union européenne. La France se classe largement en tête, avec un total de 66 contre une moyenne de 39. LPO

Nombre d’espèces chassables dans les différents pays de l’Union européenne. La France se classe largement en tête, avec un total de 66 contre une moyenne de 39. LPO

Au ministère de l’Écologie, on considère que les règles applicables en France sont aujourd’hui « conformes au droit européen et aux dérogations prévues par la directive oiseaux ». Mais la France souhaite désormais mettre en place ce qu’elle appelle une « gestion adaptative des espèces ». « Dans le cadre de la réforme législative en cours de la chasse, cette méthode permettra de définir le nombre de prélèvements autorisés pour chaque espèce concernée en fonction de son état de conservation, explique-t-on au cabinet de la secrétaire d’État à l’Écologie Emmanuelle Wargon. Cela permettra ainsi de concilier l’activité de chasse avec la préservation de la biodiversité sur la base d’un diagnostic scientifique établi par un comité d’experts ».

Un comité dont le premier avis est attendu en mai et qui va plancher dans un premier temps sur six espèces : la tourterelle des bois, le courlis cendré, la barge à queue noire, le fuligule milouin, le grand tétras et l’oie cendrée. « 100 000 tourterelles des bois sont tuées chaque année en France, alors que la population a connu un déclin de 80 % et que l’UE réclame un moratoire sur la chasse de cette espèce » rappelle Yves Verilhac.

« En autorisant sur son territoire la chasse de 63 espèces d’oiseaux, dont une vingtaine en mauvais état de conservation, la France figure parmi les plus mauvais élèves de l’Europe » tance la LPO. « Encore aujourd’hui, on peut manger des brochettes de rouge-gorge dans le massif de la baume, s’insurge Yves Verilhac. Et l’association Birdlife estime qu’un total de 500 000 oiseaux sont braconnés dans l’hexagone chaque année ».

Grâce à la directive oiseaux, la cigogne a refait son nid

Photo LP/Yves Fossey

Photo LP/Yves Fossey

S’il est une espèce qui doit son salut à la directive oiseaux, c’est bien la cigogne blanche. « Dans les années 1970, il ne restait plus qu’une dizaine de couples en France, relate le directeur général de la LPO Yves Verilhac. Aujourd’hui, on recense environ 2 000 couples dans l’hexagone ».

Grâce à des efforts de reproduction, de réintroduction, à la mise en place de réserves naturelles ou à la protection de certaines espèces de rapaces et d’échassiers, certains oiseaux ont trouvé en France un nid douillet. « On a notamment vu revenir les rapaces, et les oiseaux de zones humides se portent plutôt bien, notamment toutes les espèces de hérons » détaille Yves Verilhac.

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

Les Lilas Ecologie en campagne

Le gouvernement abandonne Europacity, pas l’artificialisation des terres agricoles

Il faut stopper EuropaCity - marche citoyenne de Gonesse à Matignon 4 et 5 octobre

Aux Lilas, les citoyens s’unissent pour produire de l’électricité verte

Les promoteurs, les arbres et la cité - lettre ouverte à BNP Paribas

Toxic Tour de Pantin à Romainville dimanche 16 juin 2019

Une Biorégion Ile-de-France résiliente en 2050

Merci aux 1779 Lilasiennes et Lilasiens qui ont voté " Pour le climat, tout doit changer ! "

Pollution de l’air dans les écoles et crèches franciliennes

Volonté politique de créer une régie publique de l’eau à Est Ensemble, mythe ou réalité ?

À la base … un revenu ?

Balade naturaliste Parcs de la Corniche des Forts et abords de la forêt de Romainville le 9 mars 2019 à 11h

La forêt de Romainville, un enjeu écologique et politique

La Forêt passe à l'attaque !

Plâtre et béton sur la Corniche

Agir ensemble pour les Coquelicots le 7 décembre

Marche pour le climat, Défendons la forêt de la Corniche des Forts

Destruction des océans, sur-pêche, pêche électrique... avec Bloom mardi 20 novembre

À Romainville, les habitants défendent une forêt sauvage contre une base de loisirs régionale

Marches pour le climat et la biodiversité 13 et 14 octobre

Les amis des coquelicots étaient bienvenus...

Amis des coquelicots, agissons ensemble vendredi 5 octobre à 18H30

La forêt urbaine de la Corniche des Forts - une chance unique à nos portes

Mobilisation citoyenne à la marche pour le climat samedi 8 septembre à Paris

Un coup de pouce Vert pour les Électrons solaires ! 

Le collectif Eau publique des Lilas invite au dialogue le 21 mars

Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence - du 10 au 18 mars aux Lilas

En Ile de France, les énergies renouvelables citoyennes ont le vent en poupe...

Le Syctom a organisé une concertation réservée aux sachants – et après ?

Une enquête publique sur le PLU des Lilas… qui change la donne !

Une victoire pour l'eau publique en Île-de-France

L’eau publique, c’est maintenant !

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet