Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 09:47

EELV a présenté lundi 15 juin en conférence de presse, notre plan de reconstruction écologique de l'économie : des mesures d'urgence pour faire face à la crise économique et à la montée du chômage, et construire une économie résiliente qui résiste aux chocs écologiques de demain. Par EELV, lire aussi Répondre à l’urgence sociale : 5 priorités, 21 mesures dès maintenant, et Face à la pandémie planétaire : une indispensable solidarité, l'urgence de changer de modèle.

Relancer l'économie... dans la bonne direction

Julien Bayou, Éva Sas, Mounir Satouri et Alain Coulombel ont présenté ce plan en conférence de presse.

Nous voulons une réponse globale, écologique, solidaire et citoyenne à la crise. La crise économique appelle une réponse forte et rapide pour en limiter les conséquences. Cependant, cette réponse ne doit en aucun cas méconnaître la crise environnementale et sociale qui représente une menace aussi sérieuse, pour notre cohésion, pour la démocratie et pour l’habitabilité de la planète.

Notre plan repose sur 4 grands axes :

- une mesure immédiate : la relance des emplois aidés

- les grands chantiers nationaux de la transition écologique : rénovation thermique des bâtiments, transports durables, énergies renouvelables

- la conditionnalité environnementale et sociale des aides de l'Etat aux entreprises

- la relocalisation de l'économie

Des mesures chiffrées à 12,7 milliards d’euros et assorties de solutions de financement :

- annulation de la dette publique de l’État détenue par la BCE

- rétablissement d'une fiscalité juste : ISF, barémisation des revenus du capital, taxation des transactions financières

- contribution des secteurs ayant profité de la crise : assurances et GAFA

Retrouver le taux de croissance du jour d’avant n’est pas un objectif si notre économie doit engager une transition écologique. Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron, « On n’a pas tiré les leçons de 2008 », souligne le secrétaire national, Julien Bayou. Éva Sas dénonce même une « tartufferie » à propos des 20 milliards de participations publiques accordées aux entreprises « sans contreparties ».

C’est d’ailleurs l’un des aspects mis en avant par les écologistes dans leur plan de relance. L’un de ses volets est dédié à la « conditionnalité environnementale et sociale des aides publiques », à la garantie du maintien de l’emploi. « Emmanuel Macron, lui, reste dans une logique libérale en refusant d’augmenter la pression fiscale », rappelle également Alain Coulombel. Dans cette perspective, « la seule façon de trouver des recettes supplémentaires, c’est d’augmenter la dette. Donc, inévitablement, quand il faudra la réduire, le gouvernement commencera à sabrer dans les dépenses publiques », prévient-il.

Les écologistes proposent donc de lancer trois grands chantiers nationaux pour la transition écologique, dans le bâtiment, les transports et l’énergie. Pour la rénovation thermique des bâtiments, il s’agirait d’un budget de 2 milliards d’euros, qui pourrait créer, selon leurs estimations, 145 000 emplois nouveaux d’ici à 2025. Dans les transports, EELV met sur la table un investissement public supplémentaire de 3,5 milliards d’euros par an, générant 36 000 emplois supplémentaires pour le vélo, 160 000 dans les transports en commun et 55 000 pour le ferroviaire.

Sur le plan du financement, les écologistes misent sur de nouvelles mesures fiscales : un rétablissement de l’ISF, la fin de la « flat tax » sur les revenus du capital, mais aussi la création de nouvelles tranches d’impôt sur le revenu, dont une réservée aux très hauts revenus. EELV veut également mettre à contribution « les secteurs qui ont profité de la crise » : les assurances qui ont « réalisé 2 milliards d’économie du fait de la baisse de la sinistralité automobile », ou les Gafa qui « échappent depuis trop longtemps à l’impôt sur les bénéfices ». Enfin, les dirigeants du parti rappellent que la BCE détient 420 milliards d’euros de dette publique française. « Son annulation est possible techniquement et souhaitable économiquement. Elle libérerait l’État d’une contrainte de remboursement qui resserre ses marges de manœuvre », plaident les écologistes dans leur plan de relance.

Mesures d'urgence face à la crise économique post-sanitaire

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

Les Lilas Ecologie en campagne

Le gouvernement abandonne Europacity, pas l’artificialisation des terres agricoles

Il faut stopper EuropaCity - marche citoyenne de Gonesse à Matignon 4 et 5 octobre

Aux Lilas, les citoyens s’unissent pour produire de l’électricité verte

Les promoteurs, les arbres et la cité - lettre ouverte à BNP Paribas

Toxic Tour de Pantin à Romainville dimanche 16 juin 2019

Une Biorégion Ile-de-France résiliente en 2050

Merci aux 1779 Lilasiennes et Lilasiens qui ont voté " Pour le climat, tout doit changer ! "

Pollution de l’air dans les écoles et crèches franciliennes

Volonté politique de créer une régie publique de l’eau à Est Ensemble, mythe ou réalité ?

À la base … un revenu ?

Balade naturaliste Parcs de la Corniche des Forts et abords de la forêt de Romainville le 9 mars 2019 à 11h

La forêt de Romainville, un enjeu écologique et politique

La Forêt passe à l'attaque !

Plâtre et béton sur la Corniche

Agir ensemble pour les Coquelicots le 7 décembre

Marche pour le climat, Défendons la forêt de la Corniche des Forts

Destruction des océans, sur-pêche, pêche électrique... avec Bloom mardi 20 novembre

À Romainville, les habitants défendent une forêt sauvage contre une base de loisirs régionale

Marches pour le climat et la biodiversité 13 et 14 octobre

Les amis des coquelicots étaient bienvenus...

Amis des coquelicots, agissons ensemble vendredi 5 octobre à 18H30

La forêt urbaine de la Corniche des Forts - une chance unique à nos portes

Mobilisation citoyenne à la marche pour le climat samedi 8 septembre à Paris

Un coup de pouce Vert pour les Électrons solaires ! 

Le collectif Eau publique des Lilas invite au dialogue le 21 mars

Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence - du 10 au 18 mars aux Lilas

En Ile de France, les énergies renouvelables citoyennes ont le vent en poupe...

Le Syctom a organisé une concertation réservée aux sachants – et après ?

Une enquête publique sur le PLU des Lilas… qui change la donne !

Une victoire pour l'eau publique en Île-de-France

L’eau publique, c’est maintenant !

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet