Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

26 février 2021 5 26 /02 /février /2021 15:34

Lors de la campagne électorale municipale 2019-2020, Les Lilas Ecologie a identifié parmi les enjeux forts ceux liés à l’alimentation, sur les traces du collectif lilasien « Pas d’usine on cuisine ». Favoriser une alimentation plus saine (plus équilibrée, moins transformée, sans perturbateurs endocriniens, …) de qualité (produits frais, …), privilégier les produits issus de filières agricoles plus durables, notamment dans nos cantines scolaires, sont les enjeux de mon mandat sur l’alimentation. Par Gaëlle Giffard le 25 février 2021. Lire aussi Bilan des États Généraux de l’Alimentation, 2 ans après, la loi EGAlim définitivement à l’abandon, Mal manger tue davantage que le tabac, Manger régulièrement bio diminue de 25% les risques de cancer, Des pesticides et des perturbateurs endocriniens dans notre alimentation, Ces parents qui mijotent une cantine publique, et Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre.

Gaëlle Giffard à la rencontre des parents d’élèves le vendredi 12 février devant l’école Romain Rolland.

Gaëlle Giffard à la rencontre des parents d’élèves le vendredi 12 février devant l’école Romain Rolland.

Depuis 2019, la Commission Nationale du débat public (CNDP) a organisé un large débat citoyen sur les questions agricoles (https://impactons.debatpublic.fr/). Celui-ci a permis de mettre en lumière les attentes de la société vis à vis de ses agricult·rice·eur·s. Il ressort de ce débat (https://impactons.debatpublic.fr/wp-content/uploads/ImPACtons-compte-rendu-synthese.pdf) notamment une volonté d’aller vers une souveraineté alimentaire nationale (produire ce que nous consommons, au niveau local, régional et national), de mieux répartir  les subventions et de favoriser la transition écologique dans l’agriculture.

Nous nous retrouvons dans nombre de ces enjeux identifiés et souhaitons, par le biais de la commande publique, favoriser des démarches agricoles vertueuses, préservant les écosystèmes et la biodiversité,

Notre ambition pour les repas servis dans les cantines des Lilas, est d’améliorer la qualité des repas pour contribuer à une meilleure santé des enfants, limiter le gaspillage alimentaire et proposer un approvisionnement en produits agricoles issus de filières respectueuses de l’environnement et des individus, ainsi que réduire l’empreinte écologique des repas servis.

Aujourd’hui nous travaillons avec un prestataire privé qui nous livre les repas, qui sont ensuite réchauffés et servis à environ 1 500 enfants par jour d’école et 200 adultes : près de 300 000 repas par an pour un budget d’un peu moins d’1 million d’euros.

Le cahier des charges actuel des repas livrés est déjà exigeant en ce qui concerne les labels de qualité et les produits servis, mais nous souhaitons aller plus loin. Un nouveau cahier des charges est en cours de rédaction afin de renouveler ce marché pour les années à venir (contrat d’un an, renouvelable 3 fois si nécessaire).

Dans un second temps, nous avons le projet d’étudier les possibilités qui s’offrent à nous pour gérer l’élaboration des repas des cantines en régie publique. Nous allons lancer une étude dans les prochains mois pour connaître nos marges de manœuvre. L’étude permettra de répondre aux questions suivantes :

- Existe-t-il des écoles de notre ville dans lesquelles nous pouvons élaborer des repas

- Pouvons-nous construire une cuisine centrale pour cuisiner les repas des écoles, seuls ou en collaboration avec une ville voisine (Le Pré-Saint-Gervais, Pantin, Romainville…).

Cette étude et la réalisation des projets pourra prendre du temps (quelques mois pour l’étude, entre 1 et 3 ans pour lancer les travaux pour réaliser une cuisine collective).

En attendant de lancer ces travaux de prospective à moyen-long terme, nous souhaitons consulter les enfants, les parents et les membres de la communauté éducative sur les pistes pour améliorer notre cahier des charges, déjà exigeant mais dont les repas ne sont pas forcément satisfaisants (environ 1/3 des repas finissent à la poubelle).

Réunion de concertation.

Réunion de concertation.

Nous souhaitons notamment fixer des objectifs pour le prochain cahier des charges sur l’approvisionnement des denrées (pistes : choisir les labels de qualité les plus exigeants, mieux respecter la saisonnalité, diminuer la consommation de protéines d’origine animale, interdire certains additifs ou produits ultra transformés- et l’amélioration de la qualité des repas (simplifier les recettes, développer les repas « faits maison” dans la cuisine).

Pour ce faire, la ville des Lilas a lancé une concertation vaste avec plusieurs rendez-vous : mercredi 10 février, une réunion à distance a permis de lancer la démarche et recueillir des premières idées et propositions. Plus de 40 personnes étaient présentes et ont émis environ 80 idées et propositions.

Capture d’écran lors de la visioconférence du 10 février 2021.

Capture d’écran lors de la visioconférence du 10 février 2021.

Par la suite, nous organiserons 2 ou 3 réunions de travail thématiques pour approfondir ces propositions, notamment les 9 et 25 mars prochains.

Nous viendrons également à la rencontre de tous les parents en installant un stand devant chaque école le matin – un premier rendez-vous a eu lieu vendredi 12 février devant l’école Romain Rolland, les autres écoles suivront.

Pour recueillir les avis de chacun·e, nous avons aussi élaboré un questionnaire que nous diffuserons auprès de tous les parents et les membres de la communauté éducative, avec une version en ligne et une version papier.

Nous interviendrons également dans les écoles pour solliciter directement les propositions des enfants, en direct ou via des activités avec leurs animat·rice·eur·s du périscolaire.

Capture d’écran lors de la visioconférence du 10 février 2021.

Capture d’écran lors de la visioconférence du 10 février 2021.

Nous souhaitons une participation large, et recueillir les avis de toutes et tous. Ces avis et ces propositions nous permettront de travailler sur l’élaboration du nouveau cahier des charges de livraison de repas, devant démarrer au 1er janvier 2022. Nous nous engageons à étudier chaque proposition du point de vue de sa faisabilité, technique, juridique et financière et à revenir devant la communauté éducative pour une réunion de clôture afin de présenter les propositions retenues, en justifiant le fait d’en avoir écarté d’autres.

Certaines propositions seront également étudiées au regard du projet à long terme de reprise en régie de la cantine. Nous rendrons compte de la démarche sur les outils de communication de la ville (Infos Lilas, réseaux sociaux de la ville), et sur ce blog.

A plus longue échéance, nous imaginerons comment participer au Plan alimentaire territorial que le Conseil départemental de Seine Saint-Denis travaille à organiser.

Prochains rendez-vous :

- Des groupes de travail thématiques en visioconférence au mois de mars, sans doute les 9 et 25 mars prochains à 18h30. Inscriptions auprès de restauration@leslilas.fr

- des rencontres devant les écoles : le 4 mars devant l’école Victor Hugo; le 5 mars devant l’école Waldeck-Rousseau; le 12 mars devant les écoles Paul-Langevin et Julie-Daubié; le 17 mars devant le centre de loisirs Jean-Jack Salles; le 18 mars devant l'école Calmette; le 1er avril devant l'école des Bruyères; et le 2 avril devant l'école Courcoux.

- Un questionnaire à remplir en ligne sur https://www.ville-leslilas.fr/restaurationscolaire ou version papier.

A bientôt !

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

Pour une restauration scolaire de qualité, durable, équitable, accessible aux Lilas

Les zadistes de Gonesse ont-ils raison de s’opposer à une gare en plein champ ?

Une nouvelle ZAD près de chez vous

Pour le projet CARMA contre la reprise des travaux de la gare "Triangle de Gonesse"

Les Lilas écologie - en campagne pour gagner

Les Lilas Ecologie en campagne

Le gouvernement abandonne Europacity, pas l’artificialisation des terres agricoles

Il faut stopper EuropaCity - marche citoyenne de Gonesse à Matignon 4 et 5 octobre

Aux Lilas, les citoyens s’unissent pour produire de l’électricité verte

Les promoteurs, les arbres et la cité - lettre ouverte à BNP Paribas

Toxic Tour de Pantin à Romainville dimanche 16 juin 2019

Une Biorégion Ile-de-France résiliente en 2050

Merci aux 1779 Lilasiennes et Lilasiens qui ont voté " Pour le climat, tout doit changer ! "

Pollution de l’air dans les écoles et crèches franciliennes

Volonté politique de créer une régie publique de l’eau à Est Ensemble, mythe ou réalité ?

À la base … un revenu ?

Balade naturaliste Parcs de la Corniche des Forts et abords de la forêt de Romainville le 9 mars 2019 à 11h

La forêt de Romainville, un enjeu écologique et politique

La Forêt passe à l'attaque !

Plâtre et béton sur la Corniche

Agir ensemble pour les Coquelicots le 7 décembre

Marche pour le climat, Défendons la forêt de la Corniche des Forts

Destruction des océans, sur-pêche, pêche électrique... avec Bloom mardi 20 novembre

À Romainville, les habitants défendent une forêt sauvage contre une base de loisirs régionale

Marches pour le climat et la biodiversité 13 et 14 octobre

Les amis des coquelicots étaient bienvenus...

Amis des coquelicots, agissons ensemble vendredi 5 octobre à 18H30

La forêt urbaine de la Corniche des Forts - une chance unique à nos portes

Mobilisation citoyenne à la marche pour le climat samedi 8 septembre à Paris

Un coup de pouce Vert pour les Électrons solaires ! 

Le collectif Eau publique des Lilas invite au dialogue le 21 mars

Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence - du 10 au 18 mars aux Lilas

En Ile de France, les énergies renouvelables citoyennes ont le vent en poupe...

Le Syctom a organisé une concertation réservée aux sachants – et après ?

Une enquête publique sur le PLU des Lilas… qui change la donne !

Une victoire pour l'eau publique en Île-de-France

L’eau publique, c’est maintenant !

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas