Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 09:27

 Depuis plus d’une semaine, notre région traverse une alerte majeure à la pollution aux particules fines (PM 2,5) qui sont particulièrement nocives pour la santé des enfants et des personnes âgées.  Le gouvernement s’est limité à des mesures utiles (gratuité des transports en commun, réduction  de la vitesse automobile) mais insuffisante. Il aurait en effet fallu réduire de moitié la circulation automobile en imposant la circulation alternée : véhicules à numéro pair un jour, impair l’autre jour.  En réalité, la plupart des partis politiques  semblent surtout avoir peur d’indisposer les automobilistes à l’approche des élections …

Or, la situation est réellement grave et l’épisode de pollution que nous traversons n’est malheureusement pas exceptionnel. Si l’on regarde le niveau de pollution en Ile de France au cours des 5 derniers mois, on observe un dépassement répété des seuils d’alertes aux particules, avec des valeurs exceptionnelles au cours des premiers jours de mars 2014 mais également en novembre-décembre 2013.

Pollution3.PNG

 Les spécialistes de santé publique considèrent que l’objectif de réduction des particules fines devrait conduire à des valeurs inférieures à 20 microgr/m3 selon l’Union Européenne, 15 selon le Grenelle de l’environnement, 10 selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Or, ces valeurs ont été à peu près constamment dépassées au cours des 4 derniers mois. C’est dire les efforts qui restent à accomplir pour lutter contre ce fléau. 


Vu l'ampleur de la catastrophe sanitaire : des milliers de personnes sont en détresse respiratoires depuis des jours, il est temps d'agir ! Ce n'est pas parce que les morts ne se voient pas  qu'elles n'existent pas, puisqu'elles arrivent en différé, à commencer par celles des enfants d’aujourd’hui. Après presque dix jours de pollution, le gouvernement a pris enfin la mesure qui s'impose, avec la mise en place de la circulation alternée. Les désagréments causés par une atteinte à la liberté de circuler seul en voiture sont à mettre en balance avec l'urgence sanitaire ! Qui contesterait que l'on réduise la vitesse sur une autoroute lorsqu'il y a des blessés sur le bord de celle-ci ? Qui protesterait contre une évacuation à cause d'un incendie ou d'une tempête mettant des vies en danger ? Nous sommes actuellement dans un cas similaire, face à un cas de force majeure, de santé publique.

Bien sûr, on aurait pu espérer des décisions plus ambitieuses, la loi le permettant. Par exemple, il eut été simple de décréter que dans les périmètres pollués (et pas uniquement à Paris et ses communes limitrophes), ne pourraient plus circuler que des véhicules avec au moins trois personnes dedans (sauf véhicules d’urgence ou de personnes handicapées, bien entendu).

Ça a été fait à New York après le passage de Sandy, et ça a parfaitement fonctionné du jour au lendemain, sans aucun processus législatif compliqué ou choix d’équipements longs à installer !

annonce-pont-NYC.png

Pour passer le pont, trois occupants par voiture minimum (New York, octobre 2012)

La circulation alternée ne suffira pas. Il faut aussi des mesures de long terme. La gratuité des transports en commun, de Vélib et d'Autolib n'est pas une réponse satisfaisante. La seule lutte contre le diesel non plus. Il faut encourager la marche à pied et l'utilisation massive du vélo pour les distances de quelques kilomètres. Faciliter, voire favoriser, le covoiturage pour les plus longues.
Et surtout, réduire les distances que tout un chacun a besoin de parcourir pour répondre à ses envies (loisirs, sports, amis, famille) et nécessités (travail, courses, etc.). En jouant sur le logement et l'implantation des emplois, sur tout le territoire ! Car le véritable problème n'est pas le manque de solutions de transports, mais le fait que nous en ayons tant besoin.

À la différence des autres partis politiques, les écologistes ne craignent pas de dire la vérité aux électeurs en matière de pollution. Et nous savons que les automobilistes ont le plus souvent choisi ce mode de transport faute d’accès suffisant aux transports en commun. Il ne s’agit en aucun cas de punir les personnes qui sont obligées d’utiliser ce mode de transport mais au contraire de les pousser à réduire son utilisation en développant le covoiturage, l’auto-partage, le vélo et surtout une offre de transport en commun adaptée aux besoins et aux horaires.

Pensez aux enfants et aux personnes âgées : contre la pollution, le vote utile c’est le vote écologiste !


(d’après http://eelv94plateau.wordpress.com/2014/03/15/contre-la-pollution-de-lair-le-vote-utile-cest-le-vote-ecologiste/ et http://ludovicbu.typepad.com/ludovicbu/2014/03/circulation-alternee-il-etait-temps-mais-c-est-juste-une-cautere-sur-une-jambe-de-bois-insuffisant-pollution-diesel.html )

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet