Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 15:22

Rien de tel que les Journées d'été d'Europe Ecologie Les Verts ! pour regonfler les batteries et finir en beauté un été perturbé tant au niveau social que climatique !

A l'opposé des petites phrases et dérapages divers rapportés avec délectation par nombre de médias, c'est d'abord l'intérêt des débats et la qualité des intervenants, experts, militants ou élus, qui dominent. Courant d'un atelier sur « la réforme de la fiscalité locale » à un forum sur « la coopérative EELV, pour enrichir la démocratie » en passant par les plénières sur les « mondialisations » ou les révolutions arabes, le militant écologiste présent à Clermont-Ferrand passe son temps à choisir et arbitrer. C'est la seule frustration perceptible, celle de ne pouvoir assister à plus d'échanges. Les rapports d'expériences sur le terrain d'élus ou de militants sont un enrichissement précieux, pour tous ceux qui veulent mettre en oeuvre « la transformation écologique de notre société et de ses territoires ».

 

Cette année il y aura eu 2 350 participants à ces Journées d'été, militants EELV ou coopérateurs, voire simples sympathisants. Des dizaines d'ateliers et de forums tous les jours rassemblaient de 15 à 200 personnes, et huit plénières dans un gymnase accueillant 1 000 à 2 000 participants dans des ambiances surchauffées ! L'intérêt portait tant sur les expertises apportées par nos militants ou par les invités de la société civile, que sur les débats animés avec nos partenaires de la gauche.

 

Parmi les moments forts on citera notamment le débat sur le nucléaire (« on arrête quand ?) qui a permis de constater des avancées chez nos alliés potentiels du PS et même du PCF ! Encore un effort, camarades ! Le débat sur « les printemps arabes » a permis d'applaudir des militants acteurs de ces mouvements, mais a aussi révélé des désaccords sur les rythmes possibles dans la démocratisation et certaines tentatives de contenir les aspirations des peuples (au Maroc notamment).

 

Dans l'atelier sur la réforme des collectivités territoriales en 2014, l'ancien député européen Gérard Onesta partage sa réflexion : unifier les 8 élections différentes en France aujourd'hui (commune, intercommunalité, département, région, président, assemblée, sénat, europe !) autour d'un mode de scrutin unique, direct, de liste, proportionnel, à 2 tours, avec un seuil minimal, avec une prime majoritaire limitée au maximum à 25%, et regroupés dans le temps. La circonscription de l'élection devrait être celle du niveau institutionnel correspondant. Enfin le bicamérisme – 2 chambres pour certains niveaux institutionnels – permet de représenter les sensibilités politiques dans la première et les différences territoriales dans la seconde : au national, un Sénat renouvelé par ce système électoral compléterait l'Assemblée nationale, tandis qu'en région, la 2e chambre représentant les intercommunalités remplacerait les départements. Un rêve cohérent...

 

L'atelier sur la transition énergétique animé par Bernard Laponche a confirmé que d'autres solutions que les gaz de schiste existaient pour résoudre la crise énergétique actuelle, tandis qu'un autre atelier a comparé l'efficacité évolutionnelle et sociale d'une taxe carbone, et ceux d'une contribution énergie-climat.

 

Stéphane Gatignon, maire de Sevran, a précisé les contours de la guerre à la drogue qu'il menait tandis que s'affirmait comme un des axes du programme pour 2012 la dépénalisation de la consommation et de l'autoproduction du cannabis, accompagnée d'une vraie politique de réduction des risques.

 

Philippe Mérieu (tête de liste EELV en Région Rhône-Alpes) a prôné la croissance... du partage des biens culturels, et philosophé avec humour sur les rapports entre éducation et culture depuis Malraux, nous proposant de passer du quantitatif (alpha et oméga sarkosien actuel) au symbolique, du beaucoup d'effets, peu de sens au beaucoup de sens et peu d'effets : réinscrire la culture dans ce qui unit, faire des contes ou des théorèmes mathématiques des moyens pour unir les hommes, et non des outils scolaires. A sa suite, Dominique Voynet nous exhortait à ne pas assigner les enfants à leur culture d'origine – faisant écho aux problèmes des séquano-dionysiens d'assignation territoriale au 9-3.

 

La construction de la Coopérative a été un axe majeur de ces journées.

PS1090596l

La première réunion de l'Agora a rassemblé le dernier jour au Gymnase Fleury coopérateurs et adhérents, en présence de Daniel Cohn-Bendit, mais aussi François Dufour, député Europe Ecologie ex-porte-parole de la Confédération Paysanne, et Geneviève Azam, d'Attac.

 

Comment assurer l'autonomie de la coopérative et son ouverture, tout en permettant une construction commune d'un projet de transformation de la société ? Comment permettre de lutter contre l'abstentionnisme et le rejet de la politique par une part croissante de la population ? La coopérative pourra-t- elle nous aider à renouveler le discours et des pratiques politiques si décriées et dont EELV n'est pas exempt ?

 

Les changements institutionnels vers une VIe République ont aussi donné l'occasion d'un débat élargi à lalimitation du cumul des mandats, avec notamment Clémentine Autain (FASE) ou Marylise Lebranchu (PS) : celle-ci a confirmé la perspective socialiste d'un référendum sur ce sujet peu après l'élection présidentielle, incluant un droit de vote des étrangers, une forme de proportionnelle aux élections, voire une réforme du Sénat. Mais le diable étant dans les détails, nous espérons qu'une concertation entre la gauche et les écologistes le précédera si cette voie est privilégiée. Très présents nos eurodéputés ont pu exposer leur travail pour une Europe plus sociale et plus responsable en matière de gouvernance commune, ainsi que de lutte contre la finance internationale.

 

Illustrée entre autres par une présentation des enjeux de la politique municipale menée à Montreuil (et une brochure-bilan de3 ans d'écologie par la preuve), la transformation concrète de nos territoires, par l'action locale et régionale de nos élus, était au centre de nombreux forums et ateliers : plans climat territoriaux, rénovation thermique des bâtiments, mobilité urbaine, gestion des déchets et sortie de l'incinération, place des migrations dans l'économie, revenu universel et emploi, agriculture de proximité, sécurité au quotidien, habitat coopératif, place des jeunes, des femmes, des vieux, santé, réinvention du lien social... rien ou presque ne pouvait échapper à l'écologiste consciencieux, sauf le temps ! Erreur puisqu'un atelier proposait de « reprendre la main sur le temps » et dans un autre les initiateurs du « Pacte civique » s'engagent à « se donner régulièrement des temps de pause pour réfléchir au sens de son action et à l'équilibre de ses responsabilités ». Enfin, Philippe Mérieu nous engageait à faire de l'école un espace de décélération.

Ce récit serait incomplet s’il n’évoquait aussi les moments de convivialité autour du bar ou de délicieuses glaces artisanales, ainsi que les repas au restau universitaire transformé en bio, autour des stands militants ou de la librairie – tenue par notre ami gervaisien Nicolas Bayart des éditions Le Passager clandestin, tous lieux privilégiés d’échanges.

 

Le samedi s'est terminé avec le lancement de la campagne présidentielle d'Europe Ecologie Les Verts dans un Gymnase Fleury bondé :

PS1090597l
Noël Mamère chauffe la salle avant l'arrivée d'Eva Joly.

PS1090600l

Lorsqu'Eva parait - les médias prennent la scène.

PS1090603l
Eva dans la foule ! (de face, à droite de l'image)


 

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'EELV a annoncé le prochain temps fort de notre campagne présidentielle : " le 11 novembre 2011, tous les verts européens seront là..."  (séquence vidéo)

 

PS1090615l
Cécile Duflot appelle le public à lever une main ouverte, 5 doigts = 5%, puis la deuxième main pour 5 % de plus; Lever les deux mains = 10 % !

 

 

PS1090625l
Eva confirme :" Nous ne participerons pas à un gouvernement qui n'engagerait pas la sortie du nucléaire !"

PS1090637lé

Toutes les personnalités d'EELV sont autour d'Eva sur scène (on reconnaît  Denis Baupin, Cécile Duflot, Pascal Durand, Dominique Voynet, Yannick Jadot, Jean-Vincent Placé, Karima Delli...)

 

Allez, ne me dites pas que l'été prochain vous pourriez bouder la prochaine édition des JE ? Après la campagne des Présidentielles lancée à Clermont, autour d'Eva Joly, gageons que nous aurons besoin de toutes les énergies et de beaucoup d' intelligence collective pour mener à bien notre projet de transformation écologique de la société, et d'une joyeuse année de jeux de mots : Eva gagner ! A bientôt...

 

Marie-Geneviève Lentaigne et Pierre Stoeber, compte-rendu impressionniste à 4 mains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert Lilas - dans National
commenter cet article

commentaires

benjamin 27/08/2011 21:12


merci pour ce compte rendu!...ça donne effectivement envie d'en être l'année prochaine!!...


L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet