Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 22:23

Quelques chiffres pour illustrer l'intensité de la crise dans la discussion sur le pacte de stabilité européen TSCG (suite)

Tableau 3 (Source Eurostat (classement par ordre décroissant du PIB)

En % du PIB

dette publique 2007

dette publique 2008

dette publique 2009

dette publique 2010

dette publique 2011

UE27

59

62,5

74,8

80

82,5

États-Unis

67,2

76,1

89,9

98,5

102,9

Zone euro

66,3

70,1

79,9

85,3

87,2

Japon

183

191,8

210,2

215,3

229,8

Allemagne

65,2

66,7

74,4

83

81,2

Royaume-Uni

44,2

54,5

69,3

79,4

85,3

France

64,2

68,2

79,2

82,3

86

Italie

103,1

105,7

116

118,6

120,1

Espagne

36,3

40,2

53,9

61,2

68,5

Turquie

39,9

40

46,1

42,4

39,4

Grèce

107,4

113

129,4

145

165,3

Irlande

24,8

44,2

65,1

92,5

108,2

Portugal

68,3

71,6

83,1

93,3

107,8

La crise financière de 2007-2008 a fait exploser le niveau des dettes publiques, soit du fait d'une transformation des dettes privées des banques en dettes publiques, soit du fait de politique de soutien à l'activité économique comme aux États-Unis. Le premier critère du Traité de Maastricht de 60 % d'endettement maximum a ainsi implosé, y compris en Allemagne bien que ce pays soit le seul pays ayant réussi à réduire son déficit en 2011 (voit tableau 4). Par ailleurs, les pays ayant appliqué des politiques d'austérité n'ont pas réduit leur niveau d'endettement, en raison de la hausse des taux d'intérêt et/ou d'une réduction des déficits publics moins importante que celle du PIB.

Tableau 4 (Source Eurostat et FMI)

En % du PIB

déficit public 2007

déficit public 2008

déficit public 2009

déficit public 2010

déficit public 2011

UE27

-0,9

-2,4

-6,9

-6,5

-4,5

E-U

-2,7

-6,7

-13

-10,5

-9,6

Zone euro

-0,7

-2,1

-6,4

-6,2

-4,1

Japon

-2

-4,1

-10,4

-9,4

-10,1

Allemagne

0,2

-0,1

-3,2

-4,3

-1

Royaume-Uni

-2,7

-5

-11,5

-10,2

-8,3

France

-2,7

-3,3

-7,5

-7,1

-5,2

Italie

-1,6

-2,7

-5,4

-4,6

-3,9

Espagne

1,9

-4,5

-11,2

-9,3

-8,5

Turquie

-1,6

-2,4

-5,6

-2,7

-0,3

Grèce

-6,5

-9,8

-15,6

-10,3

-9,1

Irlande

0,1

-7,3

-14

-31,2

-13,1

Portugal

-3,1

-3,6

-10,2

-9,8

-4,2

Rappelons que le deuxième critère de Maastricht impose un déficit inférieur à 3 % du PIB. Il était relativement bien respecté en 2007. Le déficit grec a été rectifié après la découverte d'une manipulation secrète de son montant entre le gouvernement de droite et la banque Goldman Sachs. Ensuite, pour faire face à la crise de 2008-2009, les gouvernements ont augmenté leurs dépenses pour suppléer à la baisse de la demande privée et/ou renflouer les banques comme dans le cas extrême de l'Irlande. Les pays de la zone euro ont moins soutenu l'activité économique que les autres pays et sur une durée plus courte. Par ailleurs, ceux qui ont subi les politiques d'austérité ont eu une récession amplifiée et faiblement réduit la part de leur déficit dans le PIB.

 

Tableau 5 (Source Eurostat)

La convergence des taux d'intérêt était l'un des critères pour entrer dans la zone euro.

 

 

taux obligation à 10 ans

2007

taux obligation à 10 ans

2008

taux obligation à 10 ans

2009

taux obligation à 10 ans

2010

taux obligation à 10 ans

2011

Taux obligation à 10 ans

juin 2012

UE27

4,56

4,54

4,13

3,82

4,3

3,94

Zone euro

4,32

4,31

3,82

3,61

4,41

4,3

Allemagne

4,22

3,98

3,22

2,74

2,61

1,3

Royaume-Uni

5,06

4,5

3,36

3,36

2,87

1,6

France

4,3

4,23

3,65

3,12

3,32

2,57

Italie

4,49

4,68

4,31

4,04

5,42

5,9

Espagne

4,31

4,37

3,98

4,25

5,44

6,59

Grèce

4,5

4,8

5,17

9,09

15,75

27,82

Irlande

4,31

4,53

5,23

5,74

9,6

7,09

Portugal

4,42

4,52

4,21

5,4

10,24

10,56

En 2007, les écarts de taux étaient faibles. Le Royaume-Uni avait même une prime de risque d'être en dehors de la zone euro. En 2009, les écarts étaient encore raisonnables avant de s'élargir, notamment en Grèce où les taux d'intérêts sont devenus usuriers. Plus ce pays réduit ses dépenses, plus les intérêts augmentent ! La spéculation qui avait disparu avec la création de l'euro vient de réapparaître en Europe. La spéculation sur les taux d'intérêt remplace celle sur les taux de change. Loin d'améliorer la situation actuelle, le TSCG va amplifier la crise et les comportements spéculatifs en généralisant le cercle récessif grec : récession-hausse des taux d'intérêt-alourdissement coût de la dette-aggravation de la récession. Le risque d'éclatement de la zone euro va augmenter. Le coût de l'inaction augmente avec les taux d'intérêts. Le TSCG ne règle pas la question du coût de la dette. La force des États-Unis et du Royaume-Uni est de maîtriser les taux d'intérêts à travers l'action de leur banque centrale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vert Lilas - dans International
commenter cet article

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet