Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 11:51

Un droit fragile, attaqué par les obscurantistes

Anniversaire

Les organisations féministes appellent à célébrer, ce samedi 17 janvier, la promulgation de la loi Veil. Débats et manifestation sont prévus toute la journée à Paris.

(L’humanité, vendredi 16 janvier 2015)

 « N'oublions jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. »

Les mots de Simone de Beauvoir résonnent avec fracas, quarante ans après la promulgation de la loi sur la légalisation de l'avortement. Car des vents contraires soufflent dans le pays de Voltaire, qui s'acharnent à balayer ce droit sans quoi la liberté des femmes n'aurait aucun sens. Un droit fondamental, un droit fragile que les féministes défendront bec et ongles, comme leurs aînées l'avaient fait dans l'histoire récente, en organisant de multiples initiatives ce samedi 17 janvier, jour anniversaire de la loi Veil.

Des associations, comme Osez le féminisme, débattront à la mairie du 4e arrondissement, à Paris, en présence de la ministre Marisol Touraine. Quant au Collectif national pour les droits des femmes (CNDF), il appelle à se rassembler, à 14 h 30, place de la Bastille. « Nous ne sommes pas parvenues à nous entendre, regrette Suzy Rojtman, du CNDF. Nous, nous voulions célébrer ce moment dans la rue. » Une célébration en ordre dispersé alors que les anti-avortement sèment les idées obscurantistes, dans une communion entre intégristes religieux, dirigeants d'extrême droite et de l'UMP. N'étaient-ils pas 10 000 personnes à défiler « pour la vie », le 17 mars 2013, à Paris ? Ils étaient encore plus nombreux, le 19 janvier 2014, à marcher derrière le même mot d'ordre. Deux jours plus tard, une majorité d'orateurs UMP tentaient de faire capoter l'amendement qui voulait supprimer la notion de « détresse », disposition désuète alors toujours dans la loi Veil. « Pour défendre, quoi qu'on en dise, la vie, il faut conserver ces garde-fous qui sont aussi moraux », avait affirmé Marion Maréchal-Le Pen, députée FN. Autant de voix qui tentent de culpabiliser les femmes et de les enfermer dans un corps réduit à son rôle reproducteur. « L'avortement ébranle les fondements du système qui consiste à contrôler les corps et les sexualités des femmes », précise Anne-Cécile Mailfert, porte-parole d'Osez le féminisme. Des voix portées au-delà du cercle des réactionnaires. Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne, analyse : « Dans une période d'instabilité, de crise économique et sociale, on constate une certaine perméabilité à des discours qui culpabilisent les femmes, et un retour à des valeurs religieuses, morales, perçues comme une solution à nos maux. » Gynécologue à la maternité des Lilas, Marie-Laure Brival défilera en tête du cortège parisien, samedi.

Car cette action se place aussi dans la défense des services publics où se pratique l'IVG. Selon le Haut Conseil à l'égalité femmes-hommes, « plus de 130 » de ces établissements ont fermé depuis dix ans. Ce processus, pointe l'institution, rend « le parcours de soins parfois difficile et peu accessible ». Une situation qui complique davantage le droit des femmes à disposer de leur corps. Le « programme national d'actions pour améliorer l'accès à l'IVG en France », qui doit être présenté vendredi par Marisol Touraine, sera-t-il à la hauteur de cette noble cause ?

Mina Kaci

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet