Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 15:03

Prévue les 14 et 15 septembre 2012, la conférence environnementale, pilotée par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a pour objectif de fixer les priorités du gouvernement en matière de développement durable, principalement sur les questions de la transition énergétique et de la préservation de la biodiversité.Elle doit également permettre d’ouvrir de nouveaux chantiers, notamment sur les questions de la fiscalité écologique, du lien entre santé et environnement et de la nouvelle gouvernance écologique. Delphine Batho présentera régulièrement en conseil des ministres les grandes avancées des travaux de cette conférence annuelle.

Le 14 septembre 2012, le Président de la République ouvrira la conférence environnementale. Cette réunion permettra de fixer les objectifs dans chacun des domaines abordés, ainsi que l'agenda et les moyens pour les atteindre ainsi que les indicateurs pour en faire l'évaluation, ainsi que les modalités de concertation et de consultation décentralisées. La conférence arrêtera ainsi la méthode, partagée en amont, du grand débat national sur l'énergie  voulu par le Président de la République qui contribuera à l'élaboration en 2013 du projet de loi de programmation pour la transition énergétique. De même, elle cadrera la méthode et les objectifs des débats sur la biodiversité qui pourraient déboucher sur une loi-cadre en 2013.

La conférence environnementale aura lieu chaque année en présence des différents collèges impliqués dans le suivi du Grenelle Environnement : Organisations non gouvernementales, syndicats de salariés et d’employeurs, élus locaux et État. Deux collèges supplémentaires participeront à la conférence environnementale : des parlementaires et des représentants des associations de consommateurs.

Voici les premières propositions de programme de travail pour cette Conférence environnementale qui veut donner aux acteurs légitimes toute leur place ... Les propositions devront être transmises au Ministère par les instances représentatives ces tous prochains jours ! Un rendez-vous à ne pas manquer pour redonner un élan positif avec la déception du Sommet de la Terre à RIO+20.

 

Préparer le débat national sur la transition énergétique

  • Définir les règles du débat national : calendrier, modalités d’organisation et de pilotage, association des experts et des citoyens, décentralisation des débats…

  • quelles questions, quels choix mettre en discussion ?

  • Engager sans attendre l’amélioration de l’isolation thermique des logements.

  • Définir les mesures transitoires immédiates pour soutenir les filières éoliennes et photovoltaïques.

Faire de la France un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité

  •  Favoriser une prise de conscience citoyenne comparable à celle qui s’est opérée sur le changement climatique et la traduire dans la future loi-cadre.

  • Lutter contre l’artificialisation des sols, l’étalement urbain et assurer la mise en œuvre des trames vertes et bleues.

  • Concevoir un outil national améliorant les connaissances, le partage d’information, et capable de mieux accompagner les collectivités locales dans leurs politiques en faveur de la biodiversité.

Prévenir les risques sanitaires et environnementaux

  • Définir des objectifs renforcés pour le prochain Plan National Santé-Environnement (PNSE) afin de réduire les inégalités sanitaires environnementales (exposition aux substances dans l’air, l’eau, les sols, au bruit…).

  • Apporter une réponse efficace au problème de la qualité de l’air dans les grandes agglomérations du fait de la circulation des véhicules.

  • Renforcer l’indépendance des expertises.

Développer une fiscalité écologique efficace et juste

  • Prendre en compte les exemples pertinents en Europe pour une fiscalité écologique.

  • Définir les règles à suivre, d’équité, de partage du produit, de sécurité juridique, pour instaurer en France dans la durée une fiscalité écologique.

Améliorer la gouvernance environnementale

  • Engager l’évolution des instances et des procédures nationales et locales de concertation et de suivi.

  • Étudier de nouvelles compétences pour les collectivités locales.

  • Engager une nouvelle étape en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Nous avons du pain sur la planche !

                                                                        Pierre Stoeber

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Myrtille 10/09/2012 23:40

Une réalité peu connue, l'importance dérisoire du nucléaire pour éviter les émissions de CO2. Données récentes ici :
http://energeia.voila.net/electri/electricite_co2.htm

Un argument de moins pour les promoteurs du nucléaire.
Un autre argument est tombé à l'eau avec le coût prohibitif des nouveaux réacteurs nucléaires.

Comparer le potentiel des énergies renouvelables face au nucléaire est tout aussi instructif.

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet