Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 16:55

campagne EELV droit vote étrangers 1

C'était une des « 101 propositions pour la France » de François Mitterrand en 1981 pour les étrangers non communautaires.

Depuis, pendant que la France reportait sans cesse l'adoption d'une telle loi, onze pays  européens accordaient le droit de vote aux élections locales à tous les étrangers après une durée minimale de séjour sur leur territoire (entre deux et cinq ans). Dans cinq de ces pays, les étrangers ont également le droit de se faire élire aux élections municipales.

Quelle priorité pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, un engagement à adopter avant 2014 qui figurait en 50e place sur la liste des propositions de campagne de François Hollande ? « C'est maintenant », exhorte l'appel de 75 députés PS dans une tribune en première page du Monde le 18 septembre 2012.

Car depuis quelques semaines, le gouvernement hésite. Il s’abrite derrière l’opinion publique : les sondages nous disent que les deux tiers des Français étaient pour l’octroi de ce droit il y a un an, et qu'ils ne sont plus qu’un tiers aujourd’hui. Ce n'est pas le moment puisque la demande n’est pas forte...

C'est comme pour la transition écologique oubliée depuis la conférence environnementale de septembre ; c'est comme penser la solution à la crise financière et économique sans prendre en compte les crises sociales et écologiques ; comme oublier de coupler la transition énergétique nécessaire avec la sortie du nucléaire : ce n’est jamais le moment !

Et bien non ! La mesure doit être votée justement dans un contexte de crise qui voudrait désigner des boucs émissaires aux difficultés sociales.

« Le droit de vote aux étrangers, c'est maintenant ! » affirment le Conseil fédéral d'EELV le 22 septembre, et le 25 septembre dans une page Rebond de Libération Esther Benbassa, Hélène Flautre, Noël Mamère, Jean-Vincent Placé, Barbara Pompili et François De Rugy, parlementaires écologistes de l'Assemblée nationale, du Sénat et du Parlement européen : un écologiste était rapporteur de la loi votée en 2000 à l'Assemblée Nationale, une écologiste l'était pour cette même loi votée en 2011 au Sénat ! Nous sommes prêts à aller chercher une à une les voix nécessaires à la majorité des 3/5e du Congrès pour inscrire cette loi dans notre constitution. C'est aussi le sens de l'appel aux parlementaires de l'UDI de Jean-Louis Borloo lancée par Cécile Duflot le 25 octobre.

campagne_EELV_droit_vote_etrangers_3.PNG

Cette campagne publique Europe Ecologie Les Verts devra être longue, persévérante. Il est vital et essentiel de ne pas renoncer à mettre en œuvre concrètement ce droit de vote des étrangers, demandé et promis par la gauche à chaque élection depuis plus de 30 ans.

campagne EELV droit vote étrangers 4

Pourquoi vital ?

Nous constatons un essoufflement démocratique de plus en plus fort depuis plus de 10 ans. Ce nouvel apport au corps électoral pourrait se révéler central en terme de vitalité démocratique. C 'est aussi le sens de l'appel de plusieurs maires de grandes villes, comme Daniel Breuiller, Bertrand Delanoë, Didier Paillard, Dominique Voynet.

Pourquoi essentiel ?

Les étrangers sont impliqués dans la vie de la cité. Ils participent à la vie économique, sociale, culturelle de notre pays. Ils contribuent par l’impôt aux ressources de nos communes. Ils contribuent à la vie citoyenne en étant responsables d’associations, délégués syndicaux, représentants de parents d’élèves, électeurs pour la désignation des conseils de prud’hommes…

Comment accepter le maintien de ce statut de citoyen de seconde zone, et souhaiter en même temps que tous s’intègrent à la société française ? Persister à exclure les étrangers de l’acte citoyen minimal que constitue le droit de vote aux élections municipales serait une erreur. Dans nos villes, des milliers de femmes et d’hommes issus de l’immigration, qui vivent depuis des années en France, attendent ce signal fort d’une reconnaissance de citoyenneté, antidote contre un racisme toujours affleurant, rempart contre la droite qui flirte beaucoup avec l'extrême droite sur ce thème.

C'est là qu'est le nœud de cette question : le droit de vote contribue à un sentiment d'appartenance à la société française, non à sa nation, son peuple. Le statut de citoyen dans une ville ne doit pas être lié à la nationalité. La république, et singulièrement, la république française n'implique pas la confusion entre nationalité et citoyenneté.

C'est une des revendications qui fonde les valeurs du parti Vert dès sa création en 1984 : la citoyenneté de résidence. "J'y vis, j'y vote", c'est maintenant !

Pierre Stoeber

Les images insérées dans cet article sont la base d'une campagne que nous avons commencé à faire au Pré Saint-Gervais comme aux Lilas.

N'hésitez pas à nous contacter pour y participer !

campagne EELV droit vote étrangers 2

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

Les Lilas Ecologie en campagne

Le gouvernement abandonne Europacity, pas l’artificialisation des terres agricoles

Il faut stopper EuropaCity - marche citoyenne de Gonesse à Matignon 4 et 5 octobre

Aux Lilas, les citoyens s’unissent pour produire de l’électricité verte

Les promoteurs, les arbres et la cité - lettre ouverte à BNP Paribas

Toxic Tour de Pantin à Romainville dimanche 16 juin 2019

Une Biorégion Ile-de-France résiliente en 2050

Merci aux 1779 Lilasiennes et Lilasiens qui ont voté " Pour le climat, tout doit changer ! "

Pollution de l’air dans les écoles et crèches franciliennes

Volonté politique de créer une régie publique de l’eau à Est Ensemble, mythe ou réalité ?

À la base … un revenu ?

Balade naturaliste Parcs de la Corniche des Forts et abords de la forêt de Romainville le 9 mars 2019 à 11h

La forêt de Romainville, un enjeu écologique et politique

La Forêt passe à l'attaque !

Plâtre et béton sur la Corniche

Agir ensemble pour les Coquelicots le 7 décembre

Marche pour le climat, Défendons la forêt de la Corniche des Forts

Destruction des océans, sur-pêche, pêche électrique... avec Bloom mardi 20 novembre

À Romainville, les habitants défendent une forêt sauvage contre une base de loisirs régionale

Marches pour le climat et la biodiversité 13 et 14 octobre

Les amis des coquelicots étaient bienvenus...

Amis des coquelicots, agissons ensemble vendredi 5 octobre à 18H30

La forêt urbaine de la Corniche des Forts - une chance unique à nos portes

Mobilisation citoyenne à la marche pour le climat samedi 8 septembre à Paris

Un coup de pouce Vert pour les Électrons solaires ! 

Le collectif Eau publique des Lilas invite au dialogue le 21 mars

Entre le nucléaire et la bougie, il y a l’intelligence - du 10 au 18 mars aux Lilas

En Ile de France, les énergies renouvelables citoyennes ont le vent en poupe...

Le Syctom a organisé une concertation réservée aux sachants – et après ?

Une enquête publique sur le PLU des Lilas… qui change la donne !

Une victoire pour l'eau publique en Île-de-France

L’eau publique, c’est maintenant !

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet