Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 15:23

Pollution nucléaire avérée en France - Le Conseil régional en faveur d’une sortie progressive du nucléaire – nouvelles propositions concrètes de Négawatt permettant une réelle transition énergétique, ce sont les actualités du 29 et 30 novembre 2011 !

Areva-Socatri condamnée pour pollution des eaux : une victoire juridique sans précédent !

Vendredi 30 septembre, la Cour d’appel de Nîmes a condamné AREVA-SOCATRI pour pollution des eaux, à la suite de l'appel déposé notamment par le Réseau "Sortir du nucléaire". Cette condamnation sans précédent fait suite aux fuites radioactives détectées sur le site nucléaire du Tricastin, en juillet 2008.

Situé entre Valence et Avignon, le site nucléaire du Tricastin regroupe à la fois des installations de traitement du combustible et 4 réacteurs électronucléaires en fonction. La société SOCATRI, localisée sur ce site, assure la maintenance et le démantèlement de matériaux radioactifs, ainsi que le traitement des effluents nucléaires et industriels des sociétés AREVA du Tricastin.

Le 8 juillet 2008 au matin, les employés de l’usine SOCATRI se sont aperçus qu’il existait une fuite au niveau du système de rétention de la cuve. Une partie du liquide radioactif s’est répandu sur le sol et dans le canal adjacent. Plus de 74 kg d’uranium, matériau hautement radioactif et qui nécessite plusieurs centaines de millions d'années pour perdre la moitié de sa radioactivité, ont ainsi été rejetés dans les cours d’eau avoisinants. 30 m3 d’effluents chargés d’uranium ont contaminé les eaux superficielles, privant la population d’eau potable, et polluant des lieux de baignade fréquentés. Selon une évaluation effectuée à l'époque par la CRIIRAD, la pollution correspondait à 27 fois la limite annuelle des rejets autorisés.

Le Réseau “Sortir du nucléaire“, de même que de nombreuses associations et citoyens, ont déposé plainte et se sont constitués partie civile. Le 14 octobre 2010, le tribunal correctionnel de Carpentras a condamné AREVA-SOCATRI pour retard de déclaration d'incident mais l'a relaxée du délit de pollution des eaux. Cette décision a donc été contestée en appel.

L'audience a eu lieu le 16 juin 2011, à la Cour d'appel de Nîmes. Elle a permis, à nouveau, de mettre en lumière les graves négligences qui sont à l’origine de l'accident de 2008. L'affaire a été mise en délibéré et le verdict a finalement été rendu le 30 septembre 2011. AREVA-SOCATRI a enfin été reconnue coupable du délit de pollution des eaux, en plus de sa condamnation pour retard dans la déclaration d'incident. Elle est condamnée à payer une somme d'un total de plus d'un demi-million d'euros : 300 000 euros d'amende et 230 000 euros de dommages et intérêts soit 160 000 euros à l'ensemble des associations et 70 000 euros aux particuliers.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" se félicite d'un tel verdict, et espère que cette décision ouvrira la voie vers la fin de l'impunité des pollutions nucléaires.

------------------------------

Moment historique au Conseil régional d’Ile-de-France !
Le groupe EELV se réjouit de l’adoption de son vœu sur la sortie progressive

Les élu-es écologistes franciliens se réjouissent de la position adoptée par le Conseil régional en faveur d’une sortie progressive du nucléaire à l’occasion de la séance plénière du 30 septembre 2011.
 
En présentant ce vœu, présenté en séance par Cécile Duflot, les élu-es EELV franciliens entendaient mettre sur la table la question de principe de la sortie progressive du nucléaire pour engager enfin la nécessaire transition énergétique de notre pays. Six mois après le début de la catastrophe de Fukushima toujours en cours et quelques semaines après l’accident de Marcoule, le message du Conseil régional prouve la prise de conscience (et la défiance) collective vis-à-vis de l’atome.
 
Les élu-es écologistes estiment qu’il s’agit également d’un acte politique fort à l’égard des 12 millions de Franciliennes et de Franciliens qui sont directement menacés dans le cas d’un accident majeur à la centrale de Nogent-sur-Seine. Alors que la demande adressée à la Préfecture de Région sur l’existence d’un plan d’intervention et d’évacuation dans le cas d’un accident majeur est restée lettre morte, le Conseil Régional d’Ile-de-France a pris ses responsabilités.
 
Aujourd’hui, les élu-es écologistes souhaitent que l’adoption de ce vœu ouvre de nouvelles perspectives qui permettront à la région francilienne d’engager plus encore la nécessaire transition énergétique, afin de :
 
- créer des emplois durables et non-délocalisables sur notre territoire
 
- former les francilien(ne)s aux métiers d’avenir
 
- lutter contre la précarité énergétique dont souffre 17 % de la population francilienne, notamment parce qu’on leur a imposé l’aberration du chauffage électrique
 
- exiger la plus grande transparence sur les risques liés aux transports de matières nucléaire qui circulent en Ile-de-France
 
- soutenir les entreprises franciliennes qui souhaitent développer des marchés dans le domaine des renouvelables et des économies d’énergie
 
- Et bien sûr, éviter un risque nucléaire aux conséquences incommensurables, en Ile-de-France et ailleurs…
 
Alors que Europe Ecologie-Les Verts travaille actuellement au niveau national avec ses partenaires de gauche à la préparation des échéances de 2012, le vote de ce vœu par le Conseil Régional d’Ile-de-France est de bon augure pour la préparation d’un pacte de coalition, comprenant une loi de sortie du nucléaire.


LIRE LE VŒU DU GROUPE EELV : http://europeecologielesverts-idf.fr/7648-un-voeu-sur-la-transition-energetique-et-la-sortie-du-nucleaire/

VOIR LA VIDEO : http://www.dailymotion.com/eelv_idf#videoId=xlemo0

LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE  : http://europeecologielesverts-idf.fr/7649-eelv-se-rejouit-de-ladoption-du-voeu-sur-la-sortie-progressive-du-nucleaire/
-------------------------------

Enfin, et pour être comme toujours dans le concret et les propositions, le nouveau scénario négaWatt a été rendu public le 29 septembre. En attendant de retrouver d'ici peu des informations plus détaillées sur ce scénario, voici quelques documents dans lesquels vous trouverez déjà les principaux éléments :

Document de présentation en version légère (PDF 1,3 Mo)

Document de présentation en version "lourde" (PDF 11 Mo  Téléchargez-le, c'est vraiment intéressant et concret !

Supports de présentation de la conférence du 29 septembre :

  • Partie 1 : Fondamentaux, Méthodologie, Demande d'énergie (PDF 4,2 Mo)

  • Partie 2 : Production d'énergie, Bilans (PDF 11,1 Mo)

  • Partie 3 : Impacts économiques, emplois (PDF 600 Ko)


Crédit photo : Yohann DIDIER

Découvrez également la revue de presse consacrée au nouveau scénario négaWatt.

Ce nouveau scénario répond à plusieurs objectifs :

  • montrer qu'une société dite « développée » peut subvenir à ses besoins en diminuant considérablement l'utilisation d'énergies fossiles et nucléaire.

  • proposer des mesures concrètes permettant une réelle transition énergétique

  • apporter une contribution technique au débat sur la politique énergétique de la France.

De profondes améliorations du scénario ont donc été apportées, visant à :

  • actualiser toutes les données statistiques (consommations de biens et d'énergie, évolution de la démographie, ...)

  • réaliser un travail plus poussé sur l’industrie (vers l'écologie industrielle et l'économie circulaire)

  • intégrer une prospective sur le lien entre urbanisme et mobilité sur 2020-2050

  • coupler ce scénario avec le scénario Afterres 2050 sur alimentation - agriculture et usages des sols, en cours de réalisation par l'association SOLAGRO

  • intégrer une modélisation en puissance sur l’électricité (équilibre offre-demande sur les énergies renouvelables variables : éolien et photovoltaïque)

  • développer un nouveau jeu de politiques et mesures permettant d'initier sa réalisation

A bientôt j'espère !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet