Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 15:21

Le tribunal administratif avait annulé l'autorisation d'exploiter le site. Le Syctom a décidé d'abandonner son projet, ce qui lui coûtera 3 M€ de dédommagement.

Marie-Pierre Bologna | 04 Févr. 2015, 07h00 http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/romainville-n-aura-pas-d-usine-de-methanisation-04-02-2015-4503645.php

Le projet de transformation du centre de traitement des déchets de Romainville en usine de méthanisation, un procédé écologique mais contesté, est finalement abandonné dix ans après son lancement. (DR.)

Exit le projet d'usine de méthanisation à Romainville ! En tout cas pour ce qui est du premier procédé choisi dit de tri mécano-biologique -- il s'agit de laisser fermenter les ordures ménagères, d'en extraire ensuite le méthane réutilisé comme source d'énergie et d'en séparer la partie organique pour en faire du compost.
Lors de leur comité du 23 janvier, les membres du syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères (Syctom) ont en effet décidé l'annulation pure et simple du projet. « On ne pouvait plus continuer à s'arc-bouter contre les oppositions des habitants et des élus d'Est Ensemble. Il va cependant falloir trouver des solutions de rechange », indique-t-on au cabinet d'Hervé Marseille, le sénateur-maire UDI, qui remplace depuis décembre le socialiste François Dagnaud à la direction de l'agence des déchets ménagers. Elus et riverains s'inquiétaient d'éventuelles odeurs nauséabondes qui auraient été dégagées par la fermentation et de risques d'explosion du méthane dans les digesteurs.
Le premier coup de semonce dans ce dossier, lancé en 2005 et confié à la société Urbaser, remonte à 2013. Les magistrats du tribunal administratif de Montreuil, saisis par deux associations, avaient alors annulé l'autorisation d'exploiter le site. Selon eux, « l'importance des conséquences du projet » avait été sous-estimée et « les vices entachant l'étude de dangers ont eu pour effet de nuire à l'information complète de la population et ont été de nature à exercer une influence sur la décision du préfet de Seine-Saint-Denis d'autoriser l'exploitation du centre ».
A l'époque, le Syctom pensait modifier son projet. Mais il aurait fallu recommencer tout depuis le début avec le risque de perdre quatre ans de plus. « Ce n'est plus possible, d'autant que le centre de tri actuel, qui date de 1996, est vétuste dans ses installations », poursuit-on au Syctom. Le centre de tri traite actuellement 360 000 t de déchets -- provenant de la Seine-Saint-Denis et de Paris.
Le coût de ce rétropédalage ? Plus de 3 M€ versés à Urbaser par le Syctom en guise de dédommagement pour non-profit réalisé. « Le protocole transactionnel a été homologué par le tribunal administratif de Paris. Urbaser n'entame aucun recours », précise-t-on au Syctom. « L'urgence aujourd'hui, ce sont les travaux de rénovation du centre de tri. »
Courant février, les agents de Romainville affectés au tri sélectif vont rejoindre Paprec au Blanc-Mesnil, le temps des travaux qui devraient courir jusqu'à octobre. Le coût de l'opération ? 25 M€. « Une vingtaine d'entre eux vont suivre des formations. Leur outil de travail va être du dernier cri », assure-t-on au Syctom. Rien ne bouge pour le traitement des ordures ménagères non recyclables qui repartent de Romainville vers des centres d'incinération.
Du côté d'Est Ensemble -- la communauté d'agglomération qui avait émis un avis défavorable en décembre 2012 --, on est ravi de l'abandon du projet. « Je suis satisfait de cette bonne tournure des choses. Nous réfléchissons désormais en étroite collaboration avec le Syctom à toutes les solutions possibles », sourit le président (PS), Gérard Cosme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet