Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

/ / /

Fleuron de la lutte pour l’accouchement sans violence et symbole d’un autre rapport à la santé et au corps des femmes, la maternité des Lilas est aujourd’hui en danger. Après plus de 45 années de mission au service des femmes (accouchements et IVG), un projet de reconstruction était en cours. Afin de répondre au besoin d’espace et aux normes de sécurité, de nouveaux locaux devaient être érigés sur le terrain Guterman, réservé par la municipalité. Las ! L’Agence régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS) remet en cause ses engagements au nom des objectifs de rentabilité financière.

Un « collectif de soutien à la Maternité des Lilas » s’est monté, afin de refuser de réduire celle-ci à un département d’un pôle privé autour des cliniques Floréal et de la Dhuys. Un partenariat avec l’hôpital public Robert Debré a la faveur du personnel, attaché à son indépendance et à sa mission de service en faveur des femmes. En défendant l’histoire lilasienne et l’action continue de la maternité pour la défense des droits des femmes et le respect de leurs choix, le collectif appelle les habitants à soutenir le personnel, en signant leur pétition et en participant à la Marche de la Maternité le 24 septembre à 10h30.

Les élus écologistes des Lilas, très attentifs aux tentatives de privatisation de la santé et de démantèlement progressif de ce service public, sont partie prenante de cette mobilisation. Elle fait partie des combats pour la solidarité et le partage, plus que jamais nécessaires en cette rentrée.

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.
Contact : 06 03 00 54 72 ou
http://leslilasecologie.over-blog.com

 

------------------------------------------

 

Un été pour faire le plein d'énergie avant 2012 (juillet 2011)

 

Le printemps a été chaud, tant sur le plan climatique que pour les peuples qui se sont levés contre leurs régimes autoritaires. Plus près de nous, la crise économique et sociale a parfois donné prétexte à un repli nationaliste, habilement exploité par le discours démagogique de l'extrême-droite. Les espérances des peuples arabes, la révolte des Grecs ou de la jeunesse espagnole témoignent pourtant du courage et de la détermination dont peuvent faire preuve ceux qui veulent reprendre en mains leur avenir. Elles méritent nos encouragements, et ceux qui auront la chance d'aller cet été en Tunisie, Egypte ou Grèce, reviendront certainement avec un esprit plus solidaire et de l'énergie pour entreprendre les changements qui nous attendent. L'ouverture du droit de vote pour les étrangers vivant en France y contribuera.

La crise sociale et environnementale est partout et touche tous les humains. Elle ne peut trouver d'issue que dans un rééquilibrage ambitieux du partage des biens à produire, dans le respect de l'environnement et la préservation des ressources. De nombreuses expériences existent pour transformer notre rapport à la consommation de biens, de loisirs, d'énergie. Profitons de la période de congés pour modifier nos pratiques, s'ouvrir aux rencontres et renouveler notre rapport à la nature.

A deux pas de chez nous, notre département est riche d'espaces verts et d'initiatives à découvrir. Vos élus écologistes vous souhaitent de faire le plein d'énergie avant une année qui - avec vous - sera porteuse de changements majeurs.

 

 

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.

Contact : 06 03 00 54 72 ou http://leslilasecologie.over-blog.com

--------------------------------------

ATTENTION TRAVAUX !!! (juin 2011)

 

Alors que les travaux d’aménagement de la rue de Paris s’achèveront à la fin de ce mois, le projet devenu réalité est un succès : grande place piétonne, espaces de livraison, zone de stationnement deux roues, priorité aux piétons avec élargissement des trottoirs, mais en remplaçant tous les arbres enlevés, aménagement en zone 30, sécurisation des carrefours, stationnement vélo renforcé, nouveau feu rouge, container à verre enterré, descente et accès sécurisés pour les utilisateurs des bus 105 et 129. Encore un peu de patience et chacun appréciera cette artère moderne façonnée pour privilégier les circulations piétonnes et cyclistes en complément du système d’offre de déplacement du Vélib. D’autres travaux suivront : l’assainissement de la rue Henri Barbusse et la structuration de la circulation pour la fin de l’année, mais aussi la rue de Romainville et son stationnement, la restructuration des cours d’écoles Romain Rolland en gardant les platanes centenaires, un nouveau terrain en stabilisé au Stade. Lors de ces grands travaux certains arbres sont remplacés en préservant l'équilibre ville/nature. Tout cela ne pourrait se faire sans l’investissement enthousiaste des services municipaux, ainsi que celui des élus de la majorité municipale qui font avancer notre ville dans le 21ème siècle et lui permettent ainsi de renouveler son agréable cadre de vie.


B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.

------------------------------------

 

Pouvoir d’achat et prime de 1000 € : une proposition purement électoraliste !(mai 2011)

Les difficultés d’une part croissante de la population pour boucler les fins de mois ont fini par atteindre les oreilles de notre Président. Mais en annonçant la prime de 1000 € pour les salariés des entreprises qui distribuent des dividendes en hausse, le gouvernement joue sur un effet d’annonce peu crédible.

  1. Cette prime va accroître les inégalités, car les plus précaires ne travaillent généralement pas dans ces grosses sociétés. Elle sera de fait un privilège pour une part modeste de salariés et ne touchera ni les chômeurs, ni les travailleurs des PME, fonctionnaires et agents du service public.

  2. L’exonération de cotisations pour les employeurs privera notre système social de ressources dont il a un besoin croissant.

  3. Le caractère exceptionnel de cette prime ne répond pas à l’augmentation durable des prix de l’énergie, des produits alimentaires et du logement.

Seule une politique globale vers de grands chantiers, tels l’habitat et la conversion aux énergies renouvelables, la soumission du secteur financier par les états au service de l’économie réelle, ainsi qu’une réforme fiscale ambitieuse avec instauration d’un revenu maximal, pourraient permettre de sortir d’une bourse mondialisée et hors contrôle. Relevons la tête. De plus en plus de propositions émergent venant d’économistes, sociologues, acteurs de la société civile, pour changer en profondeur la mondialisation libérale qui s’est imposée. Changer tout ? Les scénarios alternatifs existent, rendons les visibles sans démagogie électorale.

 

-------------------------------

Un été pour faire le plein d'énergie avant 2012 (juillet 2011)

 

Le printemps a été chaud, tant sur le plan climatique que pour les peuples qui se sont levés contre leurs régimes autoritaires. Plus près de nous, la crise économique et sociale a parfois donné prétexte à un repli nationaliste, habilement exploité par le discours démagogique de l'extrême-droite. Les espérances des peuples arabes, la révolte des Grecs ou de la jeunesse espagnole témoignent pourtant du courage et de la détermination dont peuvent faire preuve ceux qui veulent reprendre en mains leur avenir. Elles méritent nos encouragements, et ceux qui auront la chance d'aller cet été en Tunisie, Egypte ou Grèce, reviendront certainement avec un esprit plus solidaire et de l'énergie pour entreprendre les changements qui nous attendent. L'ouverture du droit de vote pour les étrangers vivant en France y contribuera.

La crise sociale et environnementale est partout et touche tous les humains. Elle ne peut trouver d'issue que dans un rééquilibrage ambitieux du partage des biens à produire, dans le respect de l'environnement et la préservation des ressources. De nombreuses expériences existent pour transformer notre rapport à la consommation de biens, de loisirs, d'énergie. Profitons de la période de congés pour modifier nos pratiques, s'ouvrir aux rencontres et renouveler notre rapport à la nature.

A deux pas de chez nous, notre département est riche d'espaces verts et d'initiatives à découvrir. Vos élus écologistes vous souhaitent de faire le plein d'énergie avant une année qui - avec vous - sera porteuse de changements majeurs.

 

 

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.

Contact : 06 03 00 54 72 ou http://leslilasecologie.over-blog.com

--------------------------------------

ATTENTION TRAVAUX !!! (juin 2011)

 

Alors que les travaux d’aménagement de la rue de Paris s’achèveront à la fin de ce mois, le projet devenu réalité est un succès : grande place piétonne, espaces de livraison, zone de stationnement deux roues, priorité aux piétons avec élargissement des trottoirs, mais en remplaçant tous les arbres enlevés, aménagement en zone 30, sécurisation des carrefours, stationnement vélo renforcé, nouveau feu rouge, container à verre enterré, descente et accès sécurisés pour les utilisateurs des bus 105 et 129. Encore un peu de patience et chacun appréciera cette artère moderne façonnée pour privilégier les circulations piétonnes et cyclistes en complément du système d’offre de déplacement du Vélib. D’autres travaux suivront : l’assainissement de la rue Henri Barbusse et la structuration de la circulation pour la fin de l’année, mais aussi la rue de Romainville et son stationnement, la restructuration des cours d’écoles Romain Rolland en gardant les platanes centenaires, un nouveau terrain en stabilisé au Stade. Lors de ces grands travaux certains arbres sont remplacés en préservant l'équilibre ville/nature. Tout cela ne pourrait se faire sans l’investissement enthousiaste des services municipaux, ainsi que celui des élus de la majorité municipale qui font avancer notre ville dans le 21ème siècle et lui permettent ainsi de renouveler son agréable cadre de vie.


B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.

------------------------------------

 

Pouvoir d’achat et prime de 1000 € : une proposition purement électoraliste !(mai 2011)

Les difficultés d’une part croissante de la population pour boucler les fins de mois ont fini par atteindre les oreilles de notre Président. Mais en annonçant la prime de 1000 € pour les salariés des entreprises qui distribuent des dividendes en hausse, le gouvernement joue sur un effet d’annonce peu crédible.

  1. Cette prime va accroître les inégalités, car les plus précaires ne travaillent généralement pas dans ces grosses sociétés. Elle sera de fait un privilège pour une part modeste de salariés et ne touchera ni les chômeurs, ni les travailleurs des PME, fonctionnaires et agents du service public.

  2. L’exonération de cotisations pour les employeurs privera notre système social de ressources dont il a un besoin croissant.

  3. Le caractère exceptionnel de cette prime ne répond pas à l’augmentation durable des prix de l’énergie, des produits alimentaires et du logement.

Seule une politique globale vers de grands chantiers, tels l’habitat et la conversion aux énergies renouvelables, la soumission du secteur financier par les états au service de l’économie réelle, ainsi qu’une réforme fiscale ambitieuse avec instauration d’un revenu maximal, pourraient permettre de sortir d’une bourse mondialisée et hors contrôle. Relevons la tête. De plus en plus de propositions émergent venant d’économistes, sociologues, acteurs de la société civile, pour changer en profondeur la mondialisation libérale qui s’est imposée. Changer tout ? Les scénarios alternatifs existent, rendons les visibles sans démagogie électorale.

 

-------------------------------

Nucléaire : soyons réalistes, engageons la transition énergétique(avril 2011)

Comme écologistes, comme citoyen.ne.s, nous rendons hommage à toutes les victimes des drames qui touchent le Japon : séisme, tsunami, et catastrophe nucléaire de Fukushima. Vingt-cinq ans après Tchernobyl, elle interpelle chaque terrien sur la réalité du danger nucléaire, notamment notre pays qui s’est fait le champion de cette énergie mortifère et artificiellement bon marché. Aucun pays, aussi expert soit-il en technologie nucléaire, n’est à l’abri des risques climatiques extrêmes, des aléas politiques et terroristes, d'une pollution ne connaissant pas de frontières. Aucun n’a résolu la question des déchets. Alors, soyons sérieux et réalistes : engageons la transition énergétique ! Les scénarios de sortie du nucléaire existent (www.negawatt.org). Ils reposent sur un trio gagnant : sobriété et efficacité énergétiques, combinées au développement des énergies renouvelables. Cela commence dans notre quotidien, par des plans d’économies d’énergie, de gestion et valorisation des déchets, d’isolation des bâtiments, tous créateurs d’emplois. Agir sur ces facteurs avec un bouquet d’énergies renouvelables, permettrait l’abandon progressif du nucléaire d’ici à 30 ans, souhait enfin majoritaire en France à 70% dans notre dernier sondage. L’heure d’un choix éclairé et partagé est venue, si les citoyens en imposent la volonté politique.


------------------------------------------------------------

 

Antennes relais et téléphonie mobile (mars 2011)

 

Les téléphones portables et tablettes numériques sont devenus "objets usuels" pour beaucoup d’entre nous.

Or pour émettre et recevoir des ondes ces appareils nécessitent des antennes-relais dont l’implantation suscite des propositions de rémunérations très alléchantes par les opérateurs.

L’émission d’ondes de ces antennes pose encore nombre de questions non résolues : sur le niveau de puissance liée à la 3G et la durée acceptables, sur l’ impact pour la santé des humains proches de celles-ci, et sur les précautions d’usage.

Aux Lilas le principe de précaution est appliqué par la municipalité et les demandes d’installation sont refusées en l’absence d’informations sur la puissance émise, et aussi dans un périmètre de précaution qui concerne notamment les bâtiments scolaires et les crèches. Malgré cela, les opérateurs restent tout puissants et agissent à leurs guises en fournissant ou pas leur propre expertises (juge et parti comme les laboratoires par exemple) .

La ville seule ne peut imposer une charte déontologique et rigoureuse aux opérateurs de téléphonie mobile, c’est pourquoi il devient urgent et nécessaire que la communauté d’agglomération Est Ensemble composée de ses neuf villes et regroupant près de 400 000 habitants, se saisisse au plus vite de ce dossier.

Une politique active , préventive et cohérente au sein des différentes

collectivités territoriales (région, département, agglomération et communes) permettra d'encadrer les implantations des antennes relais et les actions des opérateurs de téléphonie mobile .

 

-----------------------------------------------------

(février 2011)

Les 20 et 27 mars prochains, les élections cantonales permettront d’élire le représentant des Lilas et du Pré-St-Gervais au Conseil Général de Seine-St-Denis.

 

Les militants, adhérents, sympathisants ou élus de Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Lilas et du Pré-St-Gervais ne retrouvent pas dans les candidatures actuelles les aspirations et les propositions de notre jeune mouvement.

 

Alors, durant cette campagne électorale aux Lilas et au Pré-St-Gervais, notre rôle sera celui d’un observateur discret.

 

Ici, nous serons silencieux…

 

Alors, CHHHHUUUUTTTTT

 

Nous vous retrouverons après cette élection avec une parole libre, nous nous exprimerons sur de nouvelles alternatives

Nucléaire : soyons réalistes, engageons la transition énergétique(avril 2011)

Comme écologistes, comme citoyen.ne.s, nous rendons hommage à toutes les victimes des drames qui touchent le Japon : séisme, tsunami, et catastrophe nucléaire de Fukushima. Vingt-cinq ans après Tchernobyl, elle interpelle chaque terrien sur la réalité du danger nucléaire, notamment notre pays qui s’est fait le champion de cette énergie mortifère et artificiellement bon marché. Aucun pays, aussi expert soit-il en technologie nucléaire, n’est à l’abri des risques climatiques extrêmes, des aléas politiques et terroristes, d'une pollution ne connaissant pas de frontières. Aucun n’a résolu la question des déchets. Alors, soyons sérieux et réalistes : engageons la transition énergétique ! Les scénarios de sortie du nucléaire existent (www.negawatt.org). Ils reposent sur un trio gagnant : sobriété et efficacité énergétiques, combinées au développement des énergies renouvelables. Cela commence dans notre quotidien, par des plans d’économies d’énergie, de gestion et valorisation des déchets, d’isolation des bâtiments, tous créateurs d’emplois. Agir sur ces facteurs avec un bouquet d’énergies renouvelables, permettrait l’abandon progressif du nucléaire d’ici à 30 ans, souhait enfin majoritaire en France à 70% dans notre dernier sondage. L’heure d’un choix éclairé et partagé est venue, si les citoyens en imposent la volonté politique.


------------------------------------------------------------

 

Antennes relais et téléphonie mobile (mars 2011)

 

Les téléphones portables et tablettes numériques sont devenus "objets usuels" pour beaucoup d’entre nous.

Or pour émettre et recevoir des ondes ces appareils nécessitent des antennes-relais dont l’implantation suscite des propositions de rémunérations très alléchantes par les opérateurs.

L’émission d’ondes de ces antennes pose encore nombre de questions non résolues : sur le niveau de puissance liée à la 3G et la durée acceptables, sur l’ impact pour la santé des humains proches de celles-ci, et sur les précautions d’usage.

Aux Lilas le principe de précaution est appliqué par la municipalité et les demandes d’installation sont refusées en l’absence d’informations sur la puissance émise, et aussi dans un périmètre de précaution qui concerne notamment les bâtiments scolaires et les crèches. Malgré cela, les opérateurs restent tout puissants et agissent à leurs guises en fournissant ou pas leur propre expertises (juge et parti comme les laboratoires par exemple) .

La ville seule ne peut imposer une charte déontologique et rigoureuse aux opérateurs de téléphonie mobile, c’est pourquoi il devient urgent et nécessaire que la communauté d’agglomération Est Ensemble composée de ses neuf villes et regroupant près de 400 000 habitants, se saisisse au plus vite de ce dossier.

Une politique active , préventive et cohérente au sein des différentes

collectivités territoriales (région, département, agglomération et communes) permettra d'encadrer les implantations des antennes relais et les actions des opérateurs de téléphonie mobile .

 

-----------------------------------------------------

(février 2011)

Les 20 et 27 mars prochains, les élections cantonales permettront d’élire le représentant des Lilas et du Pré-St-Gervais au Conseil Général de Seine-St-Denis.

 

Les militants, adhérents, sympathisants ou élus de Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Lilas et du Pré-St-Gervais ne retrouvent pas dans les candidatures actuelles les aspirations et les propositions de notre jeune mouvement.

 

Alors, durant cette campagne électorale aux Lilas et au Pré-St-Gervais, notre rôle sera celui d’un observateur discret.

 

Ici, nous serons silencieux…

 

Alors, CHHHHUUUUTTTTT

 

Nous vous retrouverons après cette élection avec une parole libre, nous nous exprimerons sur de nouvelles alternatives pleines de promesses.

Partager cette page

Repost 0
Published by

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet