Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

/ / /

Voici le texte de la tribune des élus Europe Ecologie Les Verts dans Infos Lilas de Janvier 2011:

Le climat ne peut plus attendre ! (janvier 2011)

 

A Cancun au Mexique, un an après l'échec de Copenhague, la conférence de l'ONU sur le climat s'est terminée sur un accord presque unanime. L'objectif de limiter le réchauffement planétaire à 2° par rapport à l'ère pré-industrielle est accepté, y compris par les pays émergents. La création d'un « Fonds vert du climat » doté de 100 milliards de dollars par an est actée. Mais on ignore toujours comment on va le financer ! Les promesses de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont loin d’être suffisantes pour contenir le réchauffement de la planète. Si la légitimité du protocole de Kyoto, qui s'achève en 2012, est réaffirmée, l'Europe doit adopter un objectif de réduction de ses émissions d’au moins 30% d’ici 2020, indispensable pour jeter les bases d'un futur traité lors du rendez-vous à Durban, en Afrique du Sud, fin 2011.

Pourtant la mobilisation des collectivités territoriales ouvre une voie face aux atermoiements des gouvernements. Leurs domaines de compétences permettraient d'agir sur 50 % des émissions de CO2. Réunies à Mexico lors du 3e Congrès des cités et gouvernements locaux, elles s'engagent à montrer l'exemple, dans les secteurs des transports collectifs, de l'isolation des logements, du traitement des déchets, par l'élaboration d'un Agenda 21 comme aux Lilas.

Ce sont nos souhaits pour (tout) le monde et pour vous : bonne année 2011 !

---------------------------------------------------------

 En mouvement avec vous,

pour un futur inventif et généreux (décembre 2010)

 

L' année se termine pour les écologistes sur un signe d'espoir : né de l'élargissement des Verts et d'Europe-Ecologie, le nouveau mouvement (EELV) met le cap sur la transformation écologique et sociale de la société. L'urgence écologique n'est plus à démontrer et la crise sociale qui s'est cristallisée autour du mouvement des retraites est profonde. Aux Lilas, vos élus sont investis pour rendre concrète cette espérance. Il s'agit autant de se mobiliser pour ne pas laisser retomber la formidable énergie du mouvement social, que défendre pied à pied la mise en place d'une régie publique de l'eau ou encore encourager les initiatives culturelles et associatives sur notre territoire. A l'image des abeilles et de leurs ruches, que notre commune accueillera bientôt dans son espace, les écologistes rassemblés entendent « polliniser » notre communauté d'habitants et démontrer que l'écologie politique n'est pas un luxe.

C'est une conception nouvelle du progrès de l'humanité qui est en jeu, rompant avec l'idée de domination de l'être humain sur la nature et de l'homme sur l'homme. Il s'agit de retrouver un modèle économique fondé sur la sobriété et le partage de ressources dont les limites sont aujourd'hui patentes. Nous faisons le pari qu'un modèle plus harmonieux entre les générations, les peuples, les sexes, est possible.

Nous invitons la population des Lilas, à nous rejoindre dans la création d'un mouvement ouvert sur la société civile et civique, dont l'action s'appuie sur le débat, les projets et les actions citoyennes.

Malgré les difficultés rencontrées, nous vous souhaitons des fêtes de fin d'année,  toujours solidaires et chaleureuses avec vos proches.


C. Falque, C. Paquis, N. Karmochkine, P. Stoeber, I. Olivier-Barbrel, B. Berceron-Sigwald, M-G. Lentaigne.

-----------------------------------------------------

Retraites, gestion de l’eau : passer aux actes ! (novembre 2010)

 

Le mois qui commence sera celui des actes. Notre communauté d'agglomération « Est ensemble » va devoir prendre une option pour les années à venir. Soit le retour dans le giron de Véolia, via le SEDIF qui a déjà reconduit pour 12 ans le contrat qui le lie à la multinationale de l’eau. Soit ouvrir enfin la voie, comme de nombreuses communes et agglomérations ont commencé à le faire, vers une régie publique de l’eau. La ville de Paris, qui a fait ce choix et distribue une eau bien meilleur marché, serait en mesure d’alimenter notre territoire. Encore faut-il que les vieilles habitudes ou la facilité n’aient pas raison des intentions exprimées par les différents partis.

Un débat avec présentation des études effectuées aura lieu lors du prochain Conseil communautaire, le mardi 9 novembre à 18 h 30 au Palais des fêtes de Romainville. Nous invitons chacune et chacun de nos habitants à assister à ce débat public, pour comprendre les enjeux et les possibilités de choix vers une gestion publique de l’eau.

Du côté gouvernemental, on attend aussi des actes : au sein du collectif lilasien de défense des retraites, nous soutenons la mobilisation des jeunes, des lycéens et les grèves des employés communaux. Avec eux, à la dégradation des conditions de vie de la majorité des salariés et futurs retraités, nous opposons la dénonciation des profits financiers, la redistribution du temps de travail et des richesses produites.

Les élus Europe Ecologie-Les Verts B. Berceron-Sigwald, C. Falque, N. Karmochkine, M-G. Lentaigne, I. Olivier-Barbrel, C. Paquis, P. Stoeber, www.leslilasecologie.over-blog.com06 03 00 54 72 (novembre 2010)

------------------------------------

L'eau ne tombe pas seulement du ciel (Octobre 2010)

Les habitants de notre communauté d'agglomération, baptisée « Est Ensemble», le savent déjà : l'opportunité nous est donnée de faire le choix d' une véritable gestion publique de l'eau. Le SEDIF, syndicat intercommunal d'Ile-de-France, a reconduit en juin dernier - pour au moins dix ans - lecontrat qui le liait avec Véolia. Une occasion a ainsi été perdue pour les communes adhérentes de reprendre le contrôle d'un service public, très lucratif pour les multinationales de l'eau.  Est Ensemble a décidé d'étudier les alternatives à une adhésion au SEDIF. Cet automne vos éluscommunautaires pourront  faire preuve d'imagination et de volonté pour organiser la gestion du service de l'eau au plus près des intérêts de nos habitants. Outre une baisse du prix de l'eau, 10 à 30 % selon les régies existantes,  ce passage en gestion  publique permettrait d'agir sur le longterme, pour une gestion durable de la ressource en eau. La reconquête des compétences et la recherche d'innovations (récupération des eaux pluviales, utilisation de « l'eau grise »  pour le chauffage urbain, par ex.) sont des enjeux de cette réappropriation publique. L'eau potable est un bien précieux, qui fait défaut pour une grande partie de l'humanité, y compris sur notre territoire. Elle doit être gérée comme « un bien de responsabilité collective », avec intelligence et sans profits financiers. Vos élus écologistes sont engagés avec conviction dans cette reconquête d'un servicepublic de qualité, à l'échelle de nos 400 000 habitants.

C. Falque, C. Paquis, N. Karmochkine, P. Stoeber, I. Olivier-Barbrel, B. Berceron-Sigwald, M-G. Lentaigne (Octobre 2010)

------------------------------------------------------------------

 

Du bon, du mauvais et des choix à faire (septembre 2010)

 

L'été est déjà derrière nous et les Verts se sont prononcés vigoureusement contre les mesures purement répressives et démagogiques annoncées par N. Sarkozy. Sur notre commune, les rendez-vous de la rentrée sont contrastés à l'image de la situation sociale.

Une bonne nouvelle d'abord : le bio va pénétrer dans nos cantines. L'effort est partagé entre le budget municipal et les familles, grâce à une concertation avec les parents. Une voie est ainsi ouverte pour une meilleure santé des enfants et un encouragement à la conversion de notre agriculture vers plus de respect de la nature et de créations d'emplois. Cette démarche se confirme dans de nombreuses collectivités et il faut s'en féliciter.

En revanche vos élus Verts s'inquiètent des conditions d'expérimentation des premières caméras de vidéo-surveillance qui vont être installées. Opposés à cette fausse solution pour résoudre les questions de délinquance, ils souhaitent qu'une méthode sérieuse sur critères objectifs soit mise en place pour évaluer dans un an l'efficacité de cette tentative. Les impressions recueillies auprès de quelques habitants ne sauraient suffire à justifier la fièvre contagieuse d'une réponse technique à un problème social et économique.

Enfin nos élus d' EST ENSEMBLE (notre jeune communauté d'agglomération) vont devoir faire le choix du mode de gestion de l'eau sur notre territoire. Après quelques mois provisoires avec le Sedif et donc Véolia, une occasion historique est donnée de revenir à un contrôle public. De nombreuses villes (dont Paris) font ce choix et vos élus Verts/Europe écologie s'y engagent avec d'autres acteurs associatifs et politiques. Vous êtes invités à un débat le lundi 13 septembre au Gymnase Liberté afin d'évaluer les enjeux de cette reconquête du marché de l'eau, bien vital pour tous, qui ne devrait pas être source de profits.

 

C. Falque, C. Paquis, N. Karmochkine, P. Stoeber, I. Olivier-Barbrel, B. Berceron-Sigwald, M-G. Lentaigne. 

---------------------------------------------

 

Les Lignes Vertes d'Infos Lilas (juillet 2010)

A l'heure des congés d'été, le droit de chacun à bénéficier d'un temps de loisirs et de bien-être après une vie de travail s'annonce difficile. Pour les Verts la réforme des retraites ne peut se concevoir que dans une réflexion globale sur l'organisation de tous les temps de la vie. La retraite par répartition, conquête majeure issue du programme de la Résistance, s'inscrit dans l'histoire de la réduction du temps de travail et de l'appropriation d'un temps libéré. Loin du "travailler plus pour gagner plus" cher à Sarkozy...
La retraite par répartition s'appuie sur le seul système fiable : garantir à nos aînés le bien-être qui leur est dû par la capacité de notre société à produire les biens et services nécessaires pour vivre dans une société équilibrée. Au fil des 50 dernières années la productivité des actifs n'a cessé de croître mais elle n'a profité qu'aux revenus du capital alors que la part des salaires et pensions a chuté dans la répartition des richesses produites. Notre société française reste une société riche au regard des peuples du monde. Mais les écarts se sont creusés au détriment des précaires, des femmes, des seniors ayant perdu leur emploi...Il n'y a d'issue que dans une meilleure répartition des revenus et un partage de l'emploi entre tous par une baisse très significative du temps de travail.

Défendons notre système de retraite ! Et profitons bien des congés acquis en 1936 !


Les élus Europe Ecologie-Les VertsC. Falque, C. Paquis, N. Karmochkine, P. Stoeber, I. Olivier-Barbrel, B. Berceron-Sigwald, M-G. Lentaigne.

 

--------------------------------------------------

Partager cette page

Repost 0
Published by

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet