Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 12:44

Notre tribune dans Infos Lilas

L'accord de Paris de la COP 21 est le premier accord mondial sur le climat, qui vise à un dérèglement climatique limité à +2°C. Il est en revanche profondément insuffisant dans sa mise en œuvre. Non contraignant, il est basé sur le volontariat. Or les engagements nationaux pris par l'ensemble des pays induisent un réchauffement supérieur à 3°C au moins. Cette trajectoire ne serait officiellement corrigée qu'en 2025. De fait, attendre une éventuelle mobilisation des gouvernements est irréaliste. Ce sont aux citoyens, travailleurs, associations et acteurs économiques sociaux, solidaires, coopératifs de se mobiliser auprès des collectivités. Si la municipalité des Lilas soutient les associations lilasiennes concourant à la transition énergétique, nous devons la pousser à se mobiliser au delà. Les Lilas Autrement l’appelle à s'engager elle-même, dans la perspective de l'accord de Paris, dans la réduction des gaz à effet de serre émis par la ville en signant le Pacte pour la transition qui lui a été proposé par Alternatiba en 2015. Par les marchés publics, par la coopération avec les acteurs locaux, dans nos cantines, avec les agents, ce pacte est source d’emplois et de bien vivre. D’ici là, nous souhaitons à tous les lilasiens, dans cette période difficile, une année solidaire et fraternelle.
Marie-Geneviève Lentaigne (EELV) et Mathieu Agostini (Parti de Gauche) – http://leslilas-autrement.frhttp://leslilasecologie-over-blog.comhttp://pgleslilas.fr

Repost 0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 09:12

F. Hollande l’a dit « la future loi sur la transition énergétique sera un des textes les plus importants du quinquennat ». Faut-il le croire ? Alors que la rentrée s’annonce toujours aussi difficile pour l’emploi et  que la « croissance » espérée par le gouvernement apparaît de plus en plus comme un leurre, quand en même temps les dividendes distribués aux actionnaires  progressent de 30%, faut-il désespérer de l’avenir ? Nous ne le croyons pas.  Car les signes de la rupture avec ce vieux modèle,  qui  fait fantasmer gouvernements et patronat, sont à l’œuvre. Les initiatives citoyennes se multiplient pour proposer des alternatives et s’adapter au réchauffement climatique qui va bouleverser nos façons de vivre, consommer, produire de l’énergie et des biens. Après l’échec de la conférence de Copenhague sur le climat, le futur sommet  qui se tiendra à Paris en décembre 2015 appelle une mobilisation générale et de nombreuses voix s’élèvent pour proposer des solutions concrètes dans des domaines aussi variés que l’alimentation, les énergies renouvelables, la récupération et la réparation des biens de consommation, l’insertion des populations en difficulté, l’adaptation des logements aux changements climatiques, etc. Des villes s’inscrivent dans le mouvement international des « Villes & territoires en transition ». La nôtre peut et doit le faire. Le 27 septembre aura lieu la 1e « Journée de la transition citoyenne », nous invitons tous les Lilasiens à s’inscrire dans cette dynamique de transformation, vers une société plus sobre et plus fraternelle. Les solutions du mieux vivre existent, mettons les ensemble en  pratique !

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 16:21

Sous l'impulsion des élus EELV, le Conseil régional vient de valider son « plan de développement de la méthanisation » qui exclue tout soutien aux projets intégrant le Tri Mécano-Biologique (TMB). De quoi réjouir les opposants au projet d'usine TMB-méthanisation de Romainville qui utilise cette technologie. Le plan régional donne à la production de biogaz une place importante dans le total des énergies renouvelables (19 %) et entend favoriser la mise en place du tri à la source avec la collecte sélective des déchets alimentaires et leur valorisation dans de petites unités de méthanisation.


Ça bouge aussi à la Région concernant les cantines des lycées : les élus Front de Gauche et EELV se sont alliés pour obtenir une tarification sociale de la demi-pension (allant de 1,5 € à 4 € le repas en fonction du quotient familial) tandis que des efforts importants seront faits pour développer l’alimentation bio et l’approvisionnement en circuits courts.  La mise en place de cette décision se fera dès la rentrée 2014 au lycée Paul Robert des Lilas.
Nous, écologistes, nous réjouissons de ces deux bonnes nouvelles.
M-G. Lentaigne, P.Stoeber, conseillers municipaux et communautaires
06 81 17 45 61 – http://leslilasecologie.over-blog.com

 

Repost 0
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 09:55

Le groupe Europe Écologie Les Verts des Lilas n’a pas tiré un bilan satisfaisant de sa participation à la seconde mandature de la gauche, unie derrière Daniel Guiraud.

Le manque d’ambition à inscrire Les Lilas dans la transition écologique a interrompu le diagnostic d’Agenda 21 et les mesures pour le développement durable.

Les déplacements doux n’ont pas été facilités comme la loi permet qu’ils le soient dans les zones 30.

En matière de logements, peu de PLAI (logements très sociaux) ont été construits depuis 2008.

Au sein de la Communauté d’agglomération Est Ensemble, le retour de l’eau en régie publique est repoussé à 2022.

Le projet de cuisine centrale pour les repas des enfants et seniors lilasiens n’a pas pu y être défendu.

Au-delà des réunions d’information par quartiers, la démocratie et les initiatives citoyennes ne sont pas suffisamment encouragées.

La ville a oublié la laïcité pour financer au-delà des obligations légales des lieux cultuels et écoles religieuses.

La prévention en matière de sécurité n’est pas développée et se résume à la vidéo-surveillance et à l’armement de la police municipale, contre lesquels nous nous sommes prononcés comme sur tous ces dossiers depuis 2008.

Nous soutenons les choix faits par le groupe Europe Écologie-les Verts des Lilas, tout en regrettant que certains de nos élus ne le respectent pas, car nous imaginons Les Lilas autrement.

 

M-G. LENTAIGNE, P. STOEBER, conseillers municipaux et communautaires
06 81 17 45 61 - http://leslilasecologie.over-blog.com

Repost 0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 09:39

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise ayant ordonné à l'Etat de réexaminer la demande de mutation de 7 permis de recherche d'hydrocarbures sur la Seine-et-Marne et l'Aisne, le ministre de l'environnement Philippe Martin avait annoncé que « le code minier actuel ne permet pas de refuser ces mutations, sauf à exposer le ministère à un nouveau contentieux ».

Ces permis attribués à Toreador, puis cédés à Hess Oil, n'ont d'autre vocation que localiser, pour ensuite les exploiter, les huiles et gaz de schiste du sous-sol parisien. La loi du 13 juillet 2011 votée par la droite comme par la gauche, interdit la fracturation hydraulique et contraint les pétroliers à renoncer aux projets fondés sur le recours à cette technique. La ministre de l’Ecologie a donc abrogé plusieurs permis, dénoncés par certaines sociétés, d'autres prétendant viser les hydrocarbures conventionnels. Etrangement, le ministère n’a jamais défendu la décision de sa ministre de refuser le permis demandé par Hess Oil – ni mémoires en défense, ni représentation le jour de l’audience ! Pourtant, vu le manque de transparence sur l'attribution originelle de ces permis, relevé par l'Union Européenne, l’Etat n’est pas contraint de les délivrer. Grâce à la mobilisation des collectifs et élus écologistes, le ministre n’a pas signé. Face à la pression concernant les autres permis en suspens : M. le ministre tenez bon !

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber. - 06 03 00 54 72 - http://leslilasecologie.over-blog.com 

Repost 0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 20:37

 Le constat est simple, le système linéaire « extraire-fabriquer-consommer et jeter » sur lequel repose notre économie est à bout de souffle. Nous sommes de plus en plus dépendants de matières qui sont de plus en plus rares. Nos modes de développement et de consommation ne sont pas durables, mobilisant trop de ressources naturelles et impactant fortement l’environnement et le climat. Il est temps d’aller vers un nouveau modèle de développement économique, écologique, mais aussi social. L’économie circulaire fait partie des réponses de bon sens : il s’agit de transformer les déchets en matière première réutilisée pour la conception des produits. En d’autres termes, ne plus créer de produits que les systèmes industriel et naturel ne puissent absorber. Il s’agit bien d’une véritable révolution des modes de fabrication et de consommation. L’économie circulaire est une réponse aux défis du développement durable. Elle participera de façon significative à réindustrialiser la France avec à la clef de nombreux emplois non délocalisables. L’économie circulaire est une actrice majeure de la transition vers un modèle économique vertueux préservant les ressources naturelles, réduisant l’impact environnemental et fortement génératrice d’emploi sur la planète.

 

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.  -0603005472 

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 08:34

La conférence environnementale a confirmé la mise en place d’une fiscalité écologique dans le projet de loi de finances 2014 et la préparation d’une loi de programmation énergétique qui va fixer les contours du futur énergétique de la France.

Le plan de rénovation énergétique a déjà  précisé un objectif de 500 000 logements / an d’ici à 2017, la réduction de la TVA à 5 % pour la construction ET pour les travaux de rénovation thermique, ainsi que  des aides à la rénovation pour toutes les bourses, dont les 4 millions de familles les plus modestes en situation de précarité énergétique. Le pacte entre l’État et le mouvement HLM soutient l’emploi dans un secteur touché par la crise, de même qu'il relève de 20 à 25 % l'obligation pour les communes de construire des logements sociaux ce qui permettrait la création de 225 000 emplois pérennes, qualifiés, et non-délocalisables !

La loi ALUR proposée par Cécile Duflot met les locataires au centre des propositions et renforce les contraintes des propriétaires. L’encadrement des loyers arrêtera la hausse débridée qui profite aux seuls bailleurs quand l’évolution des revenus de millions de Français n’arrive pas à suivre celle des loyers. La Garantie Universelle des Loyers, un système d’assurance publique contre les impayés permettra à tous ceux que les propriétaires refusent en les jugeant peu solvables, d’avoir accès à un logement.


B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber. - 06 03 00 54 72- http://leslilasecologie.over-blog.com

Repost 0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 13:11

Pour ne pas supprimer les départements qui ne représentent plus un échelon pertinent en zone urbaine dense, il propose la suppression des intercommunalités comme Est Ensemble dont fait partie Les Lilas, une dynamique pourtant déjà à l'œuvre dans le domaine de l'habitat, du climat et de l'énergie, des Contrats de Développement Territorial avec l’Etat... Le nouveau projet de loi de réforme territoriale ne décentralise plus.

Il concentre les pouvoirs de développement entre les mains de la Métropole du Grand Paris, qui capterait les ressources financières et fiscales des territoires et « pourrait » déléguer à des conseils de territoire une partie de ses pouvoirs et de ses ressources... Cela ouvre la voie à bien des marchandages et annonce un retour des accords entre partis plutôt qu'entre territoires, oubliant les minorités... et bien sûr la participation des populations.

Quant aux communes, elles voient la place des seuls maires reconnue, et pèseront bien peu (1/200e) dans le dispositif de gouvernance envisagé.

Nous revendiquons au contraire des communes, intercommunalités et régions renforcées, élues au suffrage universel direct avec une part de proportionnelle, accompagnées de processus participatifs et de conseils de développement.

C'est à ces conditions qu'une métropole rassemblant les représentants des territoires  pourrait être créée pour organiser la complémentarité et l’équité plutôt que la concurrence, par une péréquation financière re-distributive corrigeant les inégalités qui fracturent nos territoires.


B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber. dans Infos Lilas de septembre 2013.

Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 12:40

Si l’on en cr«oa » les corbeaux, la France est coupée en deux ! Ce qui veut dire que les Lilasiens sont eux aussi coupés, divisés à 50/50 sur le mariage pour tous, sur les gaz de schiste, l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, l’écologie, les retraites, la météo … sur l’évolution sociale et culturelle de notre société, sa recherche, son esprit d'ouverture. Rien de plus normal au pays des droits de l’homme. C’est pourquoi nous avons envie de vous suggérer deux des films tout juste primés au festival de Cannes, qui par le sujet, le réalisateur, les acteurs, sont le reflet des relations humaines de notre société, de l’amour, de la famille, de l’humain, bref de la vie de tous les jours. « La vie d’Adèle » est le récit d’une passion entre deux jeunes filles, qui a inspiré Abdellatif Kechiche, le réalisateur de « la Graine et le Mulet ». Dès ce mois-ci « le Passé » drame familial réaliste d’Asghar Faradi (réalisateur iranien expatrié) qui a valu le prix d’interprétation féminine à Bérénice Béjo (la BB. du 21e siècle !) vous touchera. Deux films témoignant de la créativité du cinéma français et de l’ouverture à la diversité de la politique culturelle française. D’où la nécessité de préserver l’exception culturelle, mais aussi les clauses environnementales et sociales, dans les négociations commerciales en cours du « partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » entre l’Europe et les Etats-Unis.

B.Berceron-Sigwald, C.Falque, N.Karmochkine, M-G.Lentaigne, I.Olivier-Barbrel, C.Paquis, P.Stoeber.

Repost 0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:18

C’est fait ! Le mariage pour tous est possible et nous nous en réjouissons car les droits « amoureux » deviennent ainsi équivalents devant la République pour tous les hommes et les femmes, quelque soit leur compagnon.

Encore un effort de notre Parlement et le cumul des mandats cessera, et le droit de vote des immigrés aux élections locales sera enfin acquis.

C'est l'honneur d'un gouvernement de gauche, socialiste et écologiste, d'agir ainsi pour l’avenir d'une société qui reconnaît les mêmes droits pour tous. La droite, sexiste, qui s'est alliée avec l’extrême droite homophobe, ne reviendra pas sur ces lois. Lorsqu'elle est revenue au pouvoir avec ses alliés du moment, elle n'a pas abrogé la loi sur l’avortement, ni celle sur la peine de mort, encore moins celle sur le Pacs. Il s'agit d'avancées sociales majeures qui vont dans le sens de plus d'humanité et d'égalité entre femmes, hommes et enfants. Soyons fiers que la France, le pays des droits de l’homme, rejoigne ainsi les treize pays qui ont donné les mêmes droits à leurs concitoyens de tous sexes. Vos élus écologistes apportent leur soutien à toutes ces avancées au service d'une plus grande démocratie citoyenne.

B.Berceron-Sigwald,  C.Falque,  N.Karmochkine,  M-G.Lentaigne,  I.Olivier-Barbrel,  C.Paquis,  P.Stoeber.

Repost 0

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet