Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenu.e

  • : Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • Les Lilas Ecologie : Blog des militants et élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas et du Pré Saint-Gervais
  • : Culture, information, réflexion de l'écologie politique par les militants et les élus Europe Ecologie Les Verts des Lilas, du Pré Saint-Gervais, d'Est Ensemble
  • Contact

Recherche

Nous contacter ...

S'abonner à la Lettre d'information ...

C'est dans la colonne de droite tout en bas...

22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 11:28

   Nucléaire centrale de nogent-2

Jeudi 7 avril, lors de la séance du Conseil régional d'Ile-de-France, au cours des questions d'actualité, Cécile Duflot, présidente du groupe des élus EELV et secrétaire nationale d’Europe Écologie Les Verts, a demandé la fermeture de la centrale de Nogent-sur-Seine (Aube).

Cette centrale nucléaire est située à 105 kilomètres au sud est de Paris et « les produits de fission extrêmement toxiques qui pourraient s'échapper dans l'atmosphère en cas d'accident atteindraient à l'évidence des zones très éloignées du site, et menaceraient directement 11,6 millions de Franciliens ».
Comme Cécile Duflot l’a rappelé dans son intervention, l'Autorité de sûreté nucléaire a souligné dans son rapport de 2009 les insuffisances en matière de confinement et de risque incendie de la centrale de Nogent. Ce rapport pointait également le fait que
le plan particulier d'intervention de la centrale ne concernait que les communes dans un périmètre de 10 kilomètres de l'installation ( !!!).
« Etant donnés
les risques que cette centrale représente pour environ 20% de la population de notre pays »,il est de la « responsabilité » des élus écologistes franciliens d' « exiger sa fermeture rapide », a-t-elle déclaré, ajoutant que la fermeture de la centrale de Nogent devait s'inscrire dans un plan plus large de sortie du nucléaire, de reconversion des emplois liés à cette industrie et plus largement de « transition énergétique ».

 

Depuis, communiqué de presse d'Europe Ecologie Les Verts :

25 ans après Tchernobyl, se souvenir et agir

Dans la nuit du 25 au 26 avril 1986 a eu lieu à Tchernobyl la plus ample catastrophe nucléaire de tous les temps. Aujourd’hui, 9 millions de personnes vivent encore en zone contaminée. A ces victimes s’ajoutent 400 000 personnes contraintes de quitter définitivement la région, des enfants malformés, des personnes malades des suites de l’accident, d’autres tombées malades du fait de la propagation du nuage.
25 ans après cette catastrophe, un nouvel accident majeur a éclaté au Japon, suite au tremblement de terre et au tsunami du 11 mars. Cette catastrophe vient nous rappeler que le risque nucléaire n’est pas suffisamment maîtrisé, qu’il s’agisse de la sécurité des réacteurs ou du devenir des déchets, pour que nous continuions à jouer les apprentis-sorciers.
Alors que la catastrophe de Fukushima a été classée par le gouvernement japonais au niveau 7 (le plus élevé, celui de Tchernobyl), la sûreté nucléaire française suscite elle-même, malgré les discours lénifiants de nos gouvernants et de notre lobby atomique, de graves doutes. Les exercices d’alerte organisés autour des centrales tournent parfois à la farce sinistre : sirènes d’alarme inaudibles, hôpitaux non équipés de blocs de décontamination, dépliants de sécurité obsolètes…
Pour rendre hommage aux victimes de Tchernobyl et de Fukushima et pour éviter qu’il y en ait d’autres, des manifestations auront lieu dans toute la France sous le sceau de la commémoration et de l’action. Europe Ecologie Les Verts apporte son entier soutien à ces initiatives et salue le travail des réseaux et des nombreuses associations qui en sont à l'origine. Les élus et les militants écologistes se mobiliseront, à leurs côtés, les 25 et 26 avril.
Nous nous attacherons particulièrement à réclamer, suite aux votes de motions par diverses collectivités territoriales, la fermeture de Fessenheim, la plus ancienne centrale française. Europe Ecologie Les Verts, de même que Bündnis 90 / Die Grünen et les Verts suisses, soutiendra et prendra particulièrement part aux rassemblements franco-allemands et trinationaux qui se dérouleront, entre Strasbourg et Bâle, sur les ponts du Rhin. Au-delà du cas emblématique de Fessenheim, le but de ces rassemblements est de rappeler simultanément, partout en France et en Europe, qu'il est nécessaire et possible de sortir du nucléaire. Pas plus que les nuages radioactifs, la mobilisation citoyenne ne connaît de frontière.
Djamila Sonzogni, porte-parole Europe écologie Les Verts

 

Les différentes actions coordonnées par le Réseau "Sortir du nucléaire" sont référencées sur le site: http://www.chernobyl-day.org/

Europe Écologie Les Verts du Grand Troyes et de Seine et Marnenous invitent au rassemblement qu’ils organisent le lundi de Pâques 25 avril 2011 à Nogent-sur-Seine, en solidarité avec les Japonais et pour la sortie du nucléaire.

« Nous marquerons ainsi, en présence de différentes personnalités notre soutienau Peuple japonais  et «commémorerons» le triste anniversaire, il y a 25 ans de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Ce sera aussi l’occasion de réclamer la mise en place d’un moratoire immédiat sur toute construction et projet de centrale nucléaire, l’organisation de débats publics contradictoires avec la présence notamment d’experts indépendants ».

Rendez-vous à Nogent-sur-Seine place de l’église ce lundi 25 avril à 15 heures !

 

Voila le tract que nous diffuserons ce week-end:

Tract nucleaire avril11 V1p1

Tract_nucleaire_avril11_V1p2.jpg

A bientôt j'espère !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'écologie aux Lilas et au Pré ...

L’eau publique, c’est maintenant !

Le projet EuropaCity jugé peu compatible avec l'environnement

L’Ouest de la Seine Saint-Denis se mobilise pour la création d’un service public de l’eau

Romainville : le Syctom lance une concertation préalable pour la modernisation du centre de transfert et de tri des déchets

Que sont ces CSR - Combustibles Solides de Récupération - qu’on veut brûler à Romainville ?

Ces parents qui mijotent une cantine publique

De nouvelles préconisations nutritionnelles... Pas d'usine, on cuisine !

À Romainville contre l’incinération

Une victoire de l'engagement citoyen aux cantines rebelles du 10 novembre

Derniers échos de la révision du PLU des Lilas

Les Sans Radio retrouvent les ondes

Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables

Le parc (George-Valbon La Courneuve) debout !

Grand Paris : non à la logique financière

Pour une gestion publique, démocratique et écologique de l'eau

Le revenu de base ? Débat mardi 14 juin 20h

C'était la Grande Parade Métèque 2016...

La nature : une solution au changement climatique en Île-de-France

Participer à la Grande Parade Métèque samedi 28 mai 2016

PLU des lilas: enfin un diagnostic et état initial de l'environnement ... à compléter

Avec la loi « Travail », où irait-on ? Débattons-en mercredi 30 mars

Réduire la place de la voiture des actes pas des paroles

La COP 21 aux Lilas

La nature est un champ de bataille

Alternatiba et le Ruban pour le climat des Lilas à la République

Un compost de quartier aux Lilas

Devoir d'asile : de l'Etat jusqu'aux Lilas

Un ruban pour le climat aux Lilas

Six propositions vertes pour une révision du PLU véritablement utile

La Grande Parade Métèque samedi 30 mai

Fête de la transition énergetique et citoyenne le 9 mai aux Lilas

Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la santé

Romainville n'aura pas d'usine de méthanisation

Journal n°2 de Les Lilas Autrement (décembre 2014)

écolo ! n°19 : le téléphérique un GPII

écolo ! n°18

Gaz de schiste : du mirage économique au cauchemar écologique ?

Journée de la transition le 27 septembre aux Lilas

écolo ! n°17 : un nouveau modèle énergetique français

écolo ! n°16 : TAFTA ou TIPP, le traité de libre-échange transatlantique signerait la fin du projet